Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 19:42

Gravures et photographies scientifiques : du contraste naît la poésie par Marie-Anne Chenerie

 

Est ce que les gravures illustrant les livre de Jules Verne dans la collection Hetzel vous rappellent des souvenirs d'enfance ? A l'époque où nous n'avions ni MSN, ni SMS, ni PSP, ni Itunes, ni Youtube, ni appels téléphoniques illimités, ni twitts, ni multiplex de football , nous avions …. les livres et certains nous emmenaient très loin , surtout lorsque les illustrations faisaient écho au texte . Cette image ci par exemple jules-verne-nautilus.jpg m' a délicieusement terrifiée  toute ma jeunesse, ou celle ci extraite du « Voyage au centre de la terre»j-verne-voyage-au-centre-de-la-terre.jpg

Quelle merveilleuse idée de superposer ces gravures, déjà si riches de sens , avec des photos microscopiques d'organismes vivants, comme ceux-ci inserm_cancer.jpg

 

Et cela inserm_fecondation.jpgdonne une très curieuse et très poétique exposition « Science Fiction,voyage au coeur du vivant»jverne-inserm.jpg,  jverne inserm 1 organisée par l'INSERM ( L'Institut National de la Santé et de la Recherche  Médicale ) , qui a , de plus, demandé à Bernard Werber , ( vous savez,  «Les Fourmis») de rédiger un court texte pour chacune des 29 images , texte qui serait l'extrait d'un scenario construit autour de l'image .

Voici par exemple ce que cela donne pour l'image «la cochlée»la-cochlee.jpg, qui est l'organe de réception de l'audition dans l'oreille interne . Elle est accompagnée de ce texte de Werber «Voici la vraie spiritualité, Flanaghan, une vis sans fin qui monte , qui monte vers l'infini»

Vous avez plusieurs façons de regarder cette exposition : soit en lisant le texte de Bernard Werber, soit, comme je le préfère personnellement, de ne regarder que les images et de « vous faire votre propre film». D'autant plus que vous pouvez manipuler et juxtaposer vous même à partir de très grands calques les illustrations gravées et les photos scientifiques .

 

Un vrai moment de rêve et d'enfance , dans le cadre merveilleux du cloître de Port Royal ( dans les locaux de l'hôpital Cochin ) , qui sent le buis , la cire des vieux escaliers , les pierres moussues et l'atmosphère sévère et mystérieuse des religieuses jansénistes qui y ont vécu .

 

Les photographies scientifiques sont issues de la banque d'images de l'Inserm ( www.serimedis.fr).

 

Informations pratiques :

 

Cette exposition est prévue dans plusieurs lieux à Paris

Du 4 au 15 mai-Cloître du Groupe hospitalier Cochin - Saint-Vincent-de-Paul (AP-HP)( tlj 11h/ 13h et 14h/19h)
Salle du Chœur des Religieuses - 123, boulevard de Port- Royal - 75014 Paris

Du 17 au 25 juin-Assemblée nationale
126, rue de l'Université - 75007 Paris

Du 25 mai au 11 juin-CNOUS
6, rue Jean-Calvin - 75005 Paris

Du 11 au 24 octobre-Fête de la Science
Couvent du centre de recherche des Cordeliers
15, rue de l'Ecole-de-Médecine - 75006 Paris

 

Puis à Nantes et à Labège

Partager cet article

Repost 0

commentaires