Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 22:20

Autour de l'estampe et de l'illustration :

 

Paris, L’estampe a son salon  « Salon International, le livre ancien et l'estampe » au Grand Palais, les 19, 20 et 21 juin.

http://www.salondelestampeparis.fr/

 

Paris, lundi 29 juin 2009, de 14h à minuit, 1ère nuit de l'estampe contemporaine Place Saint-Sulpice, Paris 6. Les artistes, associations, éditeurs, galeristes, imprimeurs... qui participent à cette première occuperont des stands tout autour de la Place Saint-Sulpice, à Paris. Liste des participants : Renaud Allirand, Jérôme Bouchard, Thérèse Boucraut , Donatella T., Prodromus, Eve Luquet, Jérôme Bouchard, Sylvain Salomovitz, Valentina La Rocca, Julien Fischel, Edith Dufaux, La Gravure Originale, La Jeune Gravure Contemporaine, Rémi Champseit, Pascale Hemery-Weiss, Jean-Marie Girard, Jean Lodge, David Maes, Vincent Busson, Maximilien Guiol éditeur, Weissmuller, atelier Velasco et Meller, Alexis Gorodine, Véronique Tatu, Editions Tanguy Garric Marie-Christine Bourven / Association Recto Verso, L’atelier de sérigraphie , Bernard Malle, - Catherine Lévénez-Labaille, Le Bois Gravé, Marielle Guégan, Christine Goutet, Sophie Wilbert.

 

Paris, "Le bestiaire d'André Masson" jusqu'au 5 septembre et  "L'art du carnet de voyage", jusqu'au  12 septembre 2009 au Musée de la poste. Vaugirard 75731 Paris 15 eme  Musée de la poste

 

Paris, (75) BNF, site F. Mitterrand, « Jean-Michel Alberola, l'oeuvre imprimé » jusqu’au  23 août 2009, L'édition est pour cet artiste « la seule activité permanente, noble élégante et democratique.. » Horaires Mardi - samedi de 10 h à 19 h
Dimanche de 13 h à 19 h sauf lundi et jours fériés
http://www.bnf.fr/PAGES/cultpubl/exposition_1063.htm

 

Paris, William Blake (1757- 1827) "Le génie visionnaire du romantisme anglais", jusqu’au 28 juin 2009 au Musée du Petit Palais. Rétrospective du  peinte poète visionnaire et graveur. Son buste est dans l'abbaye de Westminster, c'est dire ce qu'il représente pour nos amis anglais. http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6228&document_type_id=2&document_id=63262&portlet_id=14049

 

Paris, BNF "Henri Rivière entre impressionnisme et japonisme"  sur le site Richelieu.

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=portail_expo.htm


L'exposition


 

Saint Denis, (93)  Théophile Alexandre Steinlen  “Chronique d’une fin de siècle »  au Musée d’art et d’histoire de Saint Denis, jusqu’au 29 juin, http://www.musee-saint-denis.fr/

 

Versailles, VIIème Biennale Internationale de la gravure  Domaine de Madame Elisabeth 73 avenue de Paris, Versailles, jusqu'au 12 juillet 2009 www.yvelines.fr

 

 

Bagneux,92, Exposition d’estampes : Marie Hélène Durand-Laudet , Pierre Charles, Edouard Martin, Henri Aublet , jusqu’au 28 Juillet 2009 , MAISON DES ARTS DE BAGNEUX 15, avenue Albert Petit  92220 Bagneux
01 46 56 64 36, Mardi-Vendredi 14h-17h, nocturne mardi jusqu'à 20h

 

Bayonne, Pyrénées-Atlantiques, Guy  Castelnuevo, expose  estampes,  encres et aquarelles sur les villes de Bayonne, St jean de Luz, Ciboure, Itxassou, la Bastide Clairance, du 3 au 27 juin à la librairie ELKAR  place de l'arsenal, ouverture de 10 h à 19 h, sauf  le dimanche, Guy Castelnuevo sera présent l’après midi, les jeudi vendredi et samedi.

 

Cherbourg,  Hugo Pratt plusieurs expositions en 2009, la première, au musée Thomas-Henry de Cherbourg, jusqu'au 20 septembre.  http://www.villecherbourg.fr/fr/cherbourg_octeville/manifestations_culturelle/expositions_temporaires/hugo_pratt_periples_secre/default.asp

 

Pont à Mousson, (54) Exposition Roger MARAGE, Jusqu’au 21 septembre 2009. Musée Au fil du papier, 13 rue Magot de Rogéville, 54 700 Pont-à-Mousson, téléphone : 03 83 87 80 14, musee@ville-pont-a-mousson.fr. , Roger Marage est un graveur de talent, une sélection d’environ soixante-dix estampes de sa donation au musée est présentée..

 

Wiesloch , Allemagne, la ville jumelée à Fontenay-aux-Roses(92) rend hommage aux Ateliers Rigal, par une exposition des maîtres de la gravure qui ont imprimé dans les Ateliers, et en présentant les cinq lauréats du prix RIGAL  : Pascale Hemery, Carole Beugniet, Marie-Clémentine Marès, Renaud Bec et Matthieu Perramant, du 20 juin au 16 juillet 2009.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 22:07


Paris, Viviane Michel est photographe mais aussi graveur elle présente ses eaux fortes à la galerie du Montparnasse en compagnie de Sandra Belicha et de Nicolas Sochos. Jusqu’au 31 mai tous les jours de 16h à 21h , 55 rue du Montparnasse, métro Montparnasse-Bienvenue, 01 43 22 72 77.

Paris, dessins, gravures, livres d'artiste de Catherine Gillet et  Claire Illouz du 23 mai au 13 juin 2009. A la Galerie Nabokov, 26 place Dauphine, 75001. www.galerienabokov.com

Saint Denis, (93)  Théophile Alexandre Steinlen  “Chronique d’une fin de siècle »  au Musée d’art et d’histoire de Saint Denis, jusqu’au 29 juin , à l’occasion du 150eme anniversaire de sa naissance une rétrospective de cet artiste , graveur bien connu pour ses chats, dont le célèbre emblème du cabaret le chat noir, mais l’homme n’est pas que cela ! http://www.musee-saint-denis.fr/

Agenda

Avenay, Calvados , (14) La 7eme édition de Livres à disposition, les 6 et 7 juin
Une manifestation spécifique autour des livres d’artistes. A l’initiative de Jean-Claude Mattrat. Chaque année, quatre à cinq artistes et éditeurs sont invités à présenter leur travail le temps d’un week-end.
Ces personnes rendent compte d’une approche différente du livre, dont le trait commun est un travail plastique. En 2009, pour la 7e édition, tous les artistes et éditeurs des années précédentes sont invités à l’Imec. Gabriel Belgeonne (Tandem) / Alain Berset (Héros-limite) / Rémi Boinot / François Bouillon / Werner Bouwens / Guillaume Dégé / Françoise Despalles (Despalles éditions) / Jouke Kleerebezem / Clemens-Tobias Lange (CTL) / Patrick Le Bescont (Filigranes éditions) / Olivier Leroi / Jean-Claude Mattrat (Iconomoteur) / Benoît Porcher (Sémiose) / Philippe Richard / François Righi (Les livres sont muets) / Virginie Rochetti / Johannes Strugalla / Matthew Tyson / Thierry Weyd (Cactus) / Michael Woolworth / Fabienne Yvert / Francine Zubeil (La fabrique sensible) / vendredi 5 juin : 18h30 vernissage. samedi 6 juin : 13h, ouverture au public, et, à partir de 18 h, lectures, installations, performances, projections, proposées par les exposants. dimanche 7 juin : 13h-18h. Renseignements : Iconomoteur, 14210 Avenay, 09 77 51 98 51, iconomoteur@orange.fr

http://www.imec-archives.com/activites_rencontres.php

Bayonne, Pyrénées-Atlantiques, Guy  Castelnuevo, expose  estampes,  encres et aquarelles sur les villes de Bayonne, St jean de Luz, Ciboure, Itxassou, la Bastide Clairance, du 3 au 27 juin à la librairie ELKAR  place de l'arsenal, ouverture de 10 h à 19 h, sauf  le dimanche, Guy Castelnuevo sera présent l’après midi, les jeudi vendredi et samedi.

Partager cet article

Repost0
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 22:36

Autour de l'estampe et de l'illustration :

 

Nouveautés 10 mai 2009 :


Paris, (75) BNF, site F. Mitterrand, « Jean-Michel Alberola, l'oeuvre imprimé » du 19 mai au 23 août 2009, L'édition est pour cet artiste « la seule activité permanente, noble élégante et democratique.. » Horaires Mardi - samedi de 10 h à 19 h
Dimanche de 13 h à 19 h sauf lundi et jours fériés
http://www.bnf.fr/PAGES/cultpubl/exposition_1063.htm

Pont Aven, (29) musée de Beaux Arts de Pont Aven, c'est le dernier mois pour « Emma Herland (1856-1947) - femme artiste en Bretagne », une exposition à ne pas manquer  sur une femme peintre, fille de pharmacien de Marine, qui a vécu à Brest à la fin du XIXème. Horaires tous les jours de 10h à 14h et de 14h à 18h - Visites guidées sur demande au 02 98 06 14 43.

Rennes, (35) musée des Beaux Arts « Odorico, mosaïstes Art déco » C'est en 1882, que les frères Odorico s'associent pour fonder leur propre entreprise à Rennes, elle durera jusqu'en 1978. Horaires: Le mardi, de 12h à 21h (nocturne) mercredi, jeudi et vendredi de 12h à 19h, samedi et dimanche de 14h à 19h. http://www.musee-bretagne.fr/63365158/0/fiche___pagelibre/

Lamballe (22), musée Mathurin Méheut, « Artistes Bretons en guerre » La grande guerre vue par Mathurin Méheut et ses contemporains, Jean-Julien Lemordant, Camille Godet, Jean-Georges Cornelius, jusqu'au 31 décembre 2009, Place du Martray 22 400 Lamballe, horaires mercredi vendredi et samedi de 14h 30 à 17h.
http://www.lamballe-tourisme.com/ot/content/view/14/97/lang,fr/

 

 


Paris , Le graveur Jean-Pierre Cazes à la « 20ème édition des Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes de Belleville » , Les 15, 16, 17 & 18 mai 2009  de 14h à 21h  , 130 lieux et ateliers, 250 artistes de disciplines variées. http://www.ateliers-artistes-belleville.org


Paris, la galerie Michèle Broutta présente l'exposition "La gravure et les arbres" 15 graveurs inspirés par le thème de l'arbre. Avec des œuvres de :
Andrault, Bouharmont, Ceschin, Csech, Garcia Sanchez, Grall, Grenier, Guibout, Maillard, Moreh, Muron, Querrien, Reims, Velly,  et Zec.
Horaires d'ouverture : 10h à 13h - 14h à 19h,  sauf dimanche et lundi :Galerie Michèle Broutta 31,rue des Bergers 75015 Paris, Tél :01.45.77.93.71, http://www.galeriebroutta.com/


Paris, 68éme Exposition de la Société des peintres graveurs et de leurs invités, cinquante artistes exposeront des œuvres illustrant les différentes techniques de l'estampe, jusqu'au 22 mai, Mairie du VI, salon du vieux Colombier, 78 rue Bonaparte 75006 Paris, du Lundi au vendredi de 11h 30 à 17 h, le jeudi jusqu'à 19H et le samedi de 10h à 12 h.


Paris, Le peintre graveur Gérard Titus-Carmel, présente au Collège des Bernardins, 159 dessins inspirés par la Crucifixion du retable d'Issenheim peint par Matthias Grünewald, et réalisées entre 1994 et 1996. Jusqu'au 7 juin 2009, du lundi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 14h à 18h. Nocturne le mardi jusqu'à 22h. Collège des Bernardins 20 rue de Poissy Paris 75005
Entrée libre www.collegedesbernardins.fr http://www.collegedesbernardins.fr/index.php/art/expositions.html


Paris, "Le bestiaire d'André Masson" jusqu'au 5 septembre et  "L'art du carnet de voyage", jusqu'au  12 septembre 2009 au Musée de la poste. Vaugirard 75731 Paris 15 eme  Musée de la poste

Paris, dans l'intimité des Grands Ateliers, des métiers d'excellence pour des objets du quotidien, du jusqu' au 16 mai 2009 aux Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 Paris.
http://www.grandsateliersdefrance.com/


Le mois de mai c'est aussi la nuit des musées, une sélection de sites sur manifestampe :http://www.manifestampe.org/modules/news/article.php?storyid=432


Et les incontournables :

Paris, BNF "Henri Rivière entre impressionnisme et japonisme" à partir du 6 avril jusqu'au 31 mai 2009 sur le site Richelieu. http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=portail_expo.htm


Paris, William Blake (1757- 1827) "Le génie visionnaire du romantisme anglais", du 2 avril au 28 juin 2009 au Musée du Petit Palais. Rétrospective du  peinte poète visionnaire et graveur. Son buste est dans l'abbaye de Westminster, c'est dire ce qu'il représente pour nos amis anglais. http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6228&document_type_id=2&document_id=63262&portlet_id=14049

 


Sceaux, (92) exposition en plein air « À la vie, à la mort, l'hôpital » jusqu'au 3 juin 2009, la ville de Sceaux, en partenariat avec les éditions Gallimard, expose sur les grilles du jardin des Félibres les œuvres de Noëlle Herrenschmidt, reporter-aquarelliste. L'artiste munie de son crayons et des ses pinceaux est allée à la rencontre des soignants et des patients dans les différents services hospitaliers de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris. A travers une sélection d'aquarelles tirées de son livre À la vie, à la mort, l'hôpital, Noëlle Herrenschmidt brosse un portrait du monde hospitalier. Jardin des Félibres, avenue du Président-Franklin-Roosevelt. Renseignements : Action culturelle et du patrimoine au 01 41 13 32 52.

 


Antony, (92) « Des bulles dans la ville », sur le thème : « secrets de famille ,secret d'Etat », une journée festive,  le samedi 16 mai dédiée à la bande dessinée. Expositions, table ronde, concours, rencontre avec les auteurs Franck Giroud, Joseph Behé, Didier Courtois, Virginie Cady..

 


Versailles, VIIème Biennale Internationale de la gravure  Domaine de Madame Elisabeth 73 avenue de Paris, Versailles, jusqu'au 12 juillet 2009 www.yvelines.fr


Le Puy en Velay, André Jacquemin (1904-1992) jusqu'au 16 mai Galerie d'Art Trévis, 15 place du Breuil 43000 Le Puy en Velay (04 71 05 25 95).


Brest, Tony Soulié « City » à la galerie la navire, 4 boulevard Clemenceau, http://lanavire.com/index.php?option=com_content&task=view&id=75&Itemid=75


Cherbourg,  Hugo Pratt plusieurs expositions en 2009, la première, au musée Thomas-Henry de Cherbourg, jusqu'au 20 septembre.  http://www.ville-cherbourg.fr/fr/cherbourg_octeville/manifestations_culturelle/expositions_temporaires/hugo_pratt_periples_secre/default.asp


Truchtersheim, Dimanche 10 Mai 2009 à 17H00 : Conférence sur le "Kunschthafe" à la Maison du Kochersberg par Julien KIWIOR

 


Agenda  :

Paris, Le Musée de l'Armée situé aux Invalides accueillera l'exposition Pratt et la Guerre du 4 juin au 4 octobre 2009. (129, rue de Grenelle - 75007 Paris - de 10h à 18h).

 

Paris,  Salon International, le livre ancien et l'estampe Grand Palais, les 19, 20 et 21 juin.

 



Partager cet article

Repost0
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 21:14

Du 28 avril au 9 mai 2009,  à Fontenay-sous-Bois, une exposition  de
gravure contemporaine se tient à la Maison du Citoyen.


L’exposition « Impressions » présente douze artistes, tous d’origines
différentes. Graveurs, illustrateurs ou plasticiens, ils/elles s’expriment
par des œuvres imprimées utilisant les techniques de la gravure classique
sur métal, du monotype, de la photogravure, de l’œuvre numérique ou de la
sculpture polychrome.



Cette exposition est orchestrée par la peintre graveuse Guacolda et
Delphine Grenier illustratrice et graveuse, elles seront accompagnées de
Parme Baratier, Catherine Demorand, Joëlle Jolivet, Didier Hamey,
Catherine Keun,  Marion Legouy, Charlotte Massip, Isabelle Menu, Muriel
Moreau, et Isabelle Munier.



Il y a quelques années, j’étais restée fascinée par de grandes gravures de
Catherine Keun. Dans une chaise à bébé un enfant vous dévisageait d’un
regard grave.  Il m’a longtemps poursuivi. J’ai retrouvé plus tard
Catherine Keun montrant des morceaux (fragments) de corps, des pieds par
exemple, isolés du corps. Des fragments qui exprimaient l’humain. Catherine
Keun centre sa recherche plastique sur l’être humain.


L’œuvre d’Isabelle Munier, elle, évolue sans cesse: de ses échafaudages
proches de l’abstrait  à des textures plus raffinées en passant par ses
natures mortes. Loin des tendances picturales stéréotypées,  cette graveuse
sensible possède un œil qui regarde et traduit avec une douceur et une joie
de vivre, sans aucune mièvrerie ou facilité.


Quand à  Delphine Grenier, elle donne libre cours à sa fantaisie  dans un
bestiaire déjanté où une truite aux yeux langoureux fait face à un coq
dressés sur
d'élégants pieds roses. La richesse d’expression de la gravure, associée
ici à des collages se trouve sublimée dans son travail.



Je ne connais pas tous les artistes présents à l’exposition mais ce sera
l’occasion de les découvrir. Une chose est sûre, Catherine Keun, Isabelle
Munier et  Delphine Grenier  font de la gravure qui me plaît, des œuvres
très personnelles. Elles utilisent la gravure par plaisir, comme un jeu et
parce qu’elles l’ont choisie pour son processus de création. Nous sommes
loin des discours sérieux et pénibles sur les difficultés et l’ascèse de la
gravure! Cette technique est pour chacune un moyen maitrisé – et donc
oublié – qu’elles utilisent pour mieux se laisser surprendre par le
résultat obtenu sur le papier.

Informations pratiques
Du 28 avril au 9 mai 2009, du lundi au vendredi de 9h à 22h30
Le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. MDCVA (La Maison Du Citoyen et de la Vie Associative) 16 Rue du Révérend-Père-Aubry (01 48 74 76 90).

 

Partager cet article

Repost0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 23:10

Exposition William Blake (1757-1827) au Musée du Petit Palais Paris

« Le génie visionnaire du romantisme anglais »

 

De l'apprentissage à la gravure d'interprétation


William Blake commence des études artistiques dès l'âge de 10 ans. Il s'avère aussi très jeune d'une personnalité étrange, il a des visions. Cet aspect, est mis en exergue dès l'entrée de l'exposition, pourtant les premières pièces montrées sont des études classiques de gisants et de statues, car son apprentissage se base sur des copies de moulages et de gravures antiques. Il débute chez le graveur James Basire. Il réalise des gravures d'interprétation pour son employeur et s'initie au burin, avec la méthode du point. C'est avec cette technique qu'il réalise à l'âge de 16 ans, sa première pièce importante : Joseph d'Arimathie. Si cette gravure est de facture classique, il s'intéresse aussi à l'art du moyen âge, ce qui pas habituel à cette période. Il intègre, en 1779, l'école de la Royal Academy, comme graveur. Et, travaille pour diverses revues en gravant des dessins d'autres artistes. Sa rencontre avec l'artiste suisse Henry Fuseli est déterminante, cet artiste partage avec lui le goût du gothique, et l'aidera financièrement, car William Blake ne rencontrera pas de son vivant de succès commercial. Une de ses expositions n'aura que six visiteurs.

 


L'édition des estampes


En 1782 William Blake épouse Catherine Boucher, elle est illettrée. Ensemble ils ouvrent une boutique de gravures. Son jeune frère Robert collabore, mais ce frère bien aimé décède en 1787, William ne cessera pourtant de communiquer avec lui, c'est Robert qui lui aurait indiqué la méthode de gravure qu'il va utiliser. Il réalise des manuscrits, combinant dessins et ses textes, sur une même planche, la feuille est ensuite aquarellée. Cette technique n'est pas rapide, de ce fait, il ne reste que très peu de ces livres, de nos jours. La gamme des couleurs évolue et devient plus épaisse. William Blake utilise un procédé proche du monotype avec un mélange d'encre et de colle appliqué sur la plaque déjà gravée et des ajouts de couleur à l'aquarelle. La méthode exacte n'est pas connue.

 

 

Un œuvre engagé mais obscur


Plusieurs séries sont ainsi réalisées : « les chants de l'innocence », « le livre de Thel » en 1789. « Le tigre » est une estampe, de petite taille, le poème est appris par tous les écoliers anglais. Elle représenterait la terreur anglaise de 1792, un édit royal qui pénalise les publications contraires au gouvernement. William Blake se sent menacé du fait de ses idées politiques et idéologiques, dont il témoigne dans ses œuvres. Une série de livres prophétiques "Lambeth Prophecies" vers 1790 exprime courageusement sa révolte contre la cruauté de la moralisation,  et sa prise de position en faveur des révolutions françaises et américaines. La symbolique est difficile à interpréter. Elle se base sur différentes sources qui lui sont personnelles.

 



Les œuvres présentées sont séduisantes, par leur originalité, leurs matières raffinées, et s'avèrent étrangement accessibles. William Blake a influencé des artistes dans de nombreux domaines : le cinéaste Jim Jarmush dans le film «dead man », la musique de Patti Smith et le peintre Francis Bacon. L'exposition permet de découvrir avec plaisir et émotion un artiste méconnu en France dont la vie et l'œuvre sont vraiment étonnants.

 


Partager cet article

Repost0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 23:09

Samuel Chamberlain architecture, dessinateur graveur et lithographe (1895-1975)


Né à Cresco dans Iowa, cet américain a étudié à l'Université de Washington, au Massachusetts Institute of Technology, et au Royal College of Art de Londres. Il séjourne  en France en 1917, 1924 et en 1932. Il fut l'élève de Malcom Osborne à Londres, et d'Edouard Léon à Paris qui l'initie à l'eau-forte. Au Massachusetts Institute of Technology, Chamberlain a enseigné et donné des conférences sur divers techniques graphique, telles que la gravure, la pointe sèche, et l'eau-forte. Il a été membre de la National Academy of Design de New York City, de la Brooklyn society of etchers, NY, de l'Académie américaine des Arts et des Sciences, et de la Chicago society of etchers, il reçoit une médaille d'or à la Tercentenary Boston en 1930. Il expose au salon des artistes français de 1925 à 1932 et obtient une médaille de bronze en 1928. Il réalise une série de vingt  lithographies sur Paris.  Il représente des architectures : porte saint Guillaume à Chartres, la Charité sur Loire.

 


A Paris, il expose avec Maurice Achener et José Pedro Gil, à  galerie Simonson en 1929. Il participe, toujours avec Maurice Achener à l'exposition de la society of etchers de Chicago en mars 1930. Marcel Guiot le présente dans sa galerie à Paris en 1931.

 


Samuel Chamberlain est l'auteur de livres consacrés à la France et de livres d'architecture:

Domestic Architecture in Rural France (1926)

Through France with a sketch book (1929)

France will live again (1940)

 

On lui attribue  l'introduction de la gastronomie française aux États-Unis avec son livre de cuisine ", Clementine in the Kitchen".

 

"Chamberlain possède une technique parfaite, souple et précise. Il offre des œuvres apaisantes, s'inscrivant dans une composition toujours bien construite » (Janine Bailly Herzberg)

 

Sources

Benezit

Janine Bailly Herzberg Dictionnaire de l'estampe en France 1830-1950 des Arts et Métiers Graphiques.

Catalogue exhibition Chicago  1930 :

http://www.artic.edu/aic/libraries/pubs/1930/AIC1930AmEtch20thAn_comb.pdf

Site de IFPDA :

http://www.printdealers.com/content/node/483

 


 

 

Partager cet article

Repost0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 12:48
La BNF présente actuellement les œuvres d’Henri Rivière, figure marquante et attachante, du paysage artistique du début du XXème siècle français.

Cet autodidacte commence, vers 1886, sa carrière en compagnie des montmartrois Théophile Steinlen, Adolphe Willette, et de Rodolphe Salis fondateur du cabaret le Chat noir. Dans cet endroit, les bourgeois venaient s’encanailler et regarder des spectacles, dont le théâtre d’ombre d’Henri Rivière. Il en est le créateur et le metteur en scène. Une des figures de zinc découpé utilisées nous accueille à l’exposition. La silhouette fait songer aux

marionnette de Bali, et nous partons en voyage.


Une série d’eaux-fortes, imprimée en encre bleue, introduisent dans le monde graphique, de cet artiste, nous découvrons une première interprétation du sujet de «l’enterrement aux parapluies». La moitié de la page est une constellation de parapluies noirs dégoulinant d’eau, ils suivent un corbillard qui apparait en petit en haut de la page. Des participants à la procession on ne découvre que le bas du corps, la lumière portant sur le sommet du parapluie, ils deviennent ainsi d’étranges champignons. Henri Rivière sait manipuler le quotidien pour le transformer à sa façon.

Les estampes en couleur réalisée avec des bois gravés, vers 1890, laissent percevoir l’influence des estampes d’Hiroshige (1799-1858) et d’Hokusai(1791-1858), vagues et paysages bretons sont traités comme dans l’esthétique nippone par des aplats et des contours marqués de noir. Une autre procession d’enterrement multiple des plans monochromes, qui font penser à un dessin animé. La mise en parallèle, de superbes estampes japonaise, dont la célèbre vague d’Hokusai, avec les xylographies d’Henri Rivière interpelle, c’est étrange, de voir un environnement breton traité selon des codes stylistiques asiatiques.

Aplats de couleurs et ligne noire sont aussi caractéristiques de la bande dessinée, ses lithographies encore plus que les bois en sont très proches, et l’on comprend l’influence qu’a pu exercer Henri Rivière sur les auteurs de cet univers. La magnifique série des trente six vues de la tour Eiffel variant les cadrages et les luminosités dans une gamme de tons très jaune en est un bon exemple.

La virtuosité technique d’Henri Rivière, qui maitrisait tous les aspects de sa production, de la dilution des pigments pour les encres à l’impression, éclate dans la gravure sur le pardon de Sainte Anne la Palud. Un grand plan, composé de 5 gravures juxtaposées montre l’entourage de la chapelle le jour de ce grand rassemblement religieux, chaque gravure a demandé 10 planches, c’est donc 50 planches qui ont été gravées pour cet ensemble.


De 1897 à 1917, Henri Rivière touchera un grand public par la diffusion de lithographies destinées à la décoration et diffusée avec l’imprimeur Verneau. Les tirages sont plus importants, 1000 pour les 16 exemplaires de la série « Les aspects de la nature ». Il choisit des formats inspirés des kakémonos japonais pour « La féérie des heures ».

Si Henri Rivière dans ses estampes, se montre, grâce ou malgré, sa grande technicité, libre et léger, ses aquarelles sont d’une facture plus appliquée, bien colorées elles jouent peu de la fluidité que peut offrir ce médium. Les sujets, les cadrages et formats sont moins originaux et recherchés, que sur les gravures, mais ces travaux n’avaient pas le même objectif et n’ont que tardivement étés exposés.

Cette belle exposition, est une rétrospective originale d’un peintre graveur trop peu souvent exposé à Paris. Henri Rivière dont l’œuvre a présenté plusieurs aspects comportant des eaux-fortes, des bois, de la lithographie, en passant par des marionnettes, et des panneaux décoratifs, est un témoin du début du XXème siècle. Il est représentatif d’un mode de vie, dédié à poursuivre sur le papier la lumière changeante du ciel.

Le site des amis d’Henri Rivière avec de nombreuses illustrations
http://www.henri-riviere.org/v2/

Le site de la BNF les informations pratiques sur l’exposition et video de présentation

Partager cet article

Repost0
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 16:15



 


Autour de l'estampe et de l'illustration :


Paris, BNF "Henri Rivière entre impressionnisme et japonisme" à partir du 6 avril jusqu'au 31 mai 2009 sur le site Richelieu.

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=portail_expo.htm


Paris, William Blake (1757- 1827) "Le génie visionnaire du romantisme anglais", du 2 avril au 28 juin 2009 au Musée du Petit Palais. Rétrospective du  peinte poète visionnaire et graveur. Son buste est dans l'abbaye de Westminster, c'est dire ce qu'il représente pour nos amis anglais.

http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6228&document_type_id=2&document_id=63262&portlet_id=14049


Paris, la 68éme Exposition de la Société des peintres graveurs et de leurs invités, cinquante artistes exposeront des œuvres illustrant les différentes techniques de l'estampe, du 27 avril au 22 mai, Mairie du VI, salon du vieux Colombier, 78 rue Bonaparte 75006 Paris, du Lundi au vendredi de 11h 30 à 17 h, le jeudi jusqu'à 19H et le samedi de 10h à 12 h.

 

Paris, Le peintre graveur Gérard Titus-Carmel, présente au Collège des Bernardins, 159 dessins inspirés par la Crucifixion du retable d'Issenheim peint par Matthias Grünewald, et réalisées entre 1994 et 1996. Jusqu'au 7 juin 2009, du lundi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 14h à 18h. Nocturne le mardi jusqu'à 22h. Collège des Bernardins 20 rue de Poissy Paris 75005
Entrée libre


www.collegedesbernardins.fr

http://www.collegedesbernardins.fr/index.php/art/expositions.html



Paris, "Le bestiaire d'André Masson" du 6 avril au 5 septembre et  "L'art du carnet de voyage", du 14 avril au 12 septembre 2009 au Musée de la poste. Vaugirard 75731 Paris 15 eme


link


Paris, dans l'intimité des Grands Ateliers, des métiers d'excellence pour des objets du quotidien, du jusqu' au 16 mai 2009 aux Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 Paris.
http://www.grandsateliersdefrance.com/

 

Paris, le Louvre exposition « Le Louvre invite la bande dessinée » http://www.louvre.fr/


Fontenay sous Bois  (94) « Impressions » présente douze artistes d'origines différentes. Tous graveurs, illustrateurs ou plasticiens, s'expriment à partir d'œuvres imprimées alliant la technique de la gravure classique sur métal, du monotype, de la photogravure, de l'œuvre numérique ou de la sculpture polychrome. Parme Baratier, Catherine Demorand, Delphine Grenier, Guacolda, Joëlle Jolivet, Didier Hamey,  Catherine Keun,  Marion Legouy, Charlotte Massip, Isabelle Menu, Muriel Moreau, Isabelle Munier.  

du 28 avril au 9 mai 2009, du lundi au vendredi de 9h à 22h30
Le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. MDCVA (La Maison Du Citoyen et de la Vie Associative) 16 Rue du Révérend-Père-Aubry (01 48 74 76 90).


Versailles, VIIeme Biennale Internationale de la gravure

Domaine de Madame Elisabeth 73 avenue de Paris, Versailles Jusqu’au 12 juillet 2009 www.yvelines.fr

Chartres,  Le livre d'artiste, Délires de Livres 2009, 150 participants du 11 avril au 3 mai, collégiale Saint André 28 000 Chartres.

http://www.am-arts.com/


Le Puy en Velay, André Jacquemin (1904-1992) du 24 avril au 16 mai Galerie d'Art Trévis, 15 place du Breuil 43000 Le Puy en Velay (04 71 05 25 95).


Cherbourg,  Hugo Pratt plusieurs expositions en 2009, la première, au musée Thomas-Henry de Cherbourg, du 4 avril au 20 septembre.

http://www.ville-cherbourg.fr/fr/cherbourg_octeville/manifestations_culturelle/expositions_temporaires/hugo_pratt_periples_secre/default.asp


Belgique,  Liège la fête de la gravure continue jusqu'au 26 avril, http://cabinetdesestampes.be

http://www.mamac.be



Pour mieux connaître le contexte historique et culturel de Maurice Achener :

Truchtershein , à la maison du Kochersberg. "Autour de 1900... Une Belle Epoque?" 4 place du Marché 67370 Truchtersheim , 03 88 69 85 84, www.kochersberg.fr



Seattle, USA, Le musée Frye de Seattle présente une exposition sur la sécession de Munich, lorsque ce courant artistique a émergé, Maurice Achener effectuait ses études artistiques aux Beaux Arts de la ville avec Peter Halm.

http://fryemuseum.org/exhibition/1551/




Agenda  :

Truchtersheim, Dimanche 10 Mai 2009 à 17H00 : Conférence sur le "Kunschthafe" à la Maison du Kochersberg par Julien KIWIOR

Paris Salon International, le livre ancien et l'estampe Grand Palais, les 19, 20 et 21 juin.


 






Partager cet article

Repost0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 00:00

 

 


Autour de l'estampe et de l'illustration :


Paris, dans l'intimité des Grands Ateliers, des métiers d'excellence pour des objets du quotidien, du 24 mars au 16 mai 2009 aux Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 Paris.
http://www.grandsateliersdefrance.com/


Paris, Fondation Taylor « exposition de gravure de la pointe et le burin » jusqu’au 28 mars autour de Jacwue Muron, des œuvres de Baldo, Bazire ,Chaussepied, Donatella , Dov , Eisenzopf , M. Flaschner , Guezet , Henault , Houplain , Kilar , Marage , Martine , Mathieux-Marie , Nic'Torn , Nué , Orgonasi , Perol-Schneider , Préaud , Roche , Rothchild , Ruscart , Varchavsky , Vrain , 1 rue La Bruyère 75009 PARIS  


Paris, le Louvre exposition « Le Louvre invite la bande dessinée » http://www.louvre.fr/


Paris, Jacques Truphemus, Galerie  Claude Bernard jusqu'au 28 mars 2009
http://www.claude-bernard.com/artiste.php?artiste_id=73#oeuvre


Paris, Dali graveur à la Galerie Furstenberg ,  rue Jacob 75006 Paris jusqu'au 28 mars
http://www.galerie-furstenberg.fr/fran%E7ais_index.htm


La Ferté Allais, Salon de la gravure,  salle Brunel du 21 au 29 mars.

http://www.lafertealais.fr/files/images/aff_gravure_09.jpg


Belgique,  Liège c’est la fête de la gravure jusqu’au 26 avril, une pléthore de manifestations dont la 7e Biennale internationale de Gravure contemporaine
au Musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Liège

http://cabinetdesestampes.be

http://www.mamac.be


Pour mieux connaître le contexte historique et culturel de Maurice Achener :

Deux conférences sur des artistes alsaciens majeurs :

Truchtersheim,  le dimanche 15 mars 2009 à 16H00 :

Léon Hornecker (1864-1924) et son oeuvre à la Maison du Kochersberg . contact : Maison du Kochersberg ou M. Walter KIWIOR : kiwiorw@yahoo.fr

 

Wasselonne, L' illustrateur alsacien Léo Schnug (1878-1933)

par M. Julien KIWIOR, jeudi 26 mars 20H00 à la salle Prévôtale - Cour du Château à Wasselonne, renseignements M. Julien KIWIOR roiwik@hotmail.fr


Truchtershein , à la maison du Kochersberg. "Autour de 1900... Une Belle Epoque?" 4 place du Marché 67370 Truchtersheim , 03 88 69 85 84, www.kochersberg.fr


Paris, Cité de nationale de l'histoire de l'immigration « À chacun ses étrangers ? France-Allemagne de 1871 à aujourd'hui » Palais de la Porte Dorée jusqu' au 19 avril 2009 puis à Berlin du 15 octobre 2009 au 3 janvier 2010. http://www.histoire-immigration.fr


Seattle, USA, Le musée Frye de Seattle présente une exposition sur la sécesion de Munich, lorsque ce courant artistique a émergé, Maurice Achener effectuait ses études artistiques aux Beaux Arts de Munich.

http://fryemuseum.org/exhibition/1551/




A venir :

Paris, BNF "Henri Rivière entre impressionnisme et japonisme" à partir du 6 avril jusqu’au 31 mai 2009 sur le site Richelieu.


Paris, William Blake (1757- 1827) "Le génie visionnaire du romantisme anglais", du 2 avril au 28 juin 2009 au Musée du Petit Palais. Rétrospective du  peinte poète visionnaire et graveur. Il a son buste dans l’abbaye de Wetsminster, c’est dire ce qu’il représente pour nos amis anglais.


Paris et Cherbourg : Hugo Pratt plusieurs expositions en 2009, la première, au musée Thomas-Henry de Cherbourg, du 4 avril au 20 septembre, la seconde à l'Hôtel des Invalides, à Paris, dont le thème sera "Pratt et la guerre", du 20 juin au 4 octobre.


Fontenay sous Bois  (94).« Impressions » présente douze artistes d’origines différentes. Tous graveurs, illustrateurs ou plasticiens, s’expriment à partir d’œuvres imprimées alliant la technique de la gravure classique sur métal, du monotype, de la photogravure, de l’ œuvre numérique ou de la sculpture polychrome. Parme Baratier, Catherine Demorand, Delphine Grenier, Guacolda, Joëlle Jolivet, Didier Hamey,  Catherine Keun,  Marion Legouy, Charlotte Massip, Isabelle Menu, Muriel Moreau, Isabelle Munier.  

du 28 avril au 9 mai 2009, du lundi au vendredi de 9h à 22h30
Le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h., MDCVA (La Maison Du Citoyen et de la Vie Associative) 16 Rue du Révérend-Père-Aubry (01 48 74 76 90).



Chartres,  Le livre d’artiste, Délires de Livres 2009, 150 participants du 11 avril au 3 mai, collégiale Saint André 28 000 Chartres.

http://www.am-arts.com/


Le Puy en Velay , André Jacquemin (1904-1992) du 24 avril au 16 mai Galerie d’Art Trévis , 15 place du Breuil 43000 Le Puy en Velay , 04 71 05 25 95


Truchtersheim, Dimanche 10 Mai 2009 à 17H00 : Conférence sur le "Kunschthafe" à la Maison du Kochersberg par Julien KIWIOR


Paris Salon International, le livre ancien et l’estampe Grand Palais, 19, 20 et 21 juin.

Sur internet

Pour le plaisir : Anne Smith peintre de la marine, librairie Dialogues Brest.




Partager cet article

Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 22:18


Autour de l'estampe et de l'illustration :

Paris, le Louvre exposition « Le Louvre invite la bande dessinée » http://www.louvre.fr/


Paris, Maurice Maillard «Paysages de pierres de cendre et d'eau,  gravures récentes » Galerie la Hune Brenner 3 rue Ravignan 75018. Jusqu'au 21 février 2009, métro Abesses.

http://mauricemaillard.free.fr/

Paris, Jacques Truphemus, Galerie  Claude Bernard jusqu'au 28 mars 2009
http://www.claude-bernard.com/artiste.php?artiste_id=73#oeuvre


Paris, BNF "Estampes japonaises. Images d'un monde éphémère" BNF site Richelieu (Galerie Mazarine et Crypte) jusqu'au 15 février 2009

http://expositions.bnf.fr/japonaises/fuji/album.html

Paris, Dali graveur à laGalerie Furstenberg 8 rue Jacob 75006 Paris jusqu'au 28 mars

http://www.galerie-furstenberg.fr/fran%E7ais_index.htm


Paris, Fred Deux et Cecile Reims à la halle Saint Pierre jusqu'au 8 mars 2009 http://www.hallesaintpierre.org/index.php?page=expos


Antony, "Trente et quelques gravures" Atelier Pasnic à L'espace d'art contemporain Eugène Beaudoin,  Résidence Universaitaire Jean Zay Bat F, rue Lafontaine 92160 Antony,

Jusqu'au 1er mars, du jeudi au dimanche de 14h à 19 H

http://www.espacebeaudouin.com/programmationvenir.html



Colombes, Le monde de l'estampe Oeuvres et procédés du XVIIe au XXIe siècle
Des ateliers de gravure pour les 6-18 ans et un cycle de conférences complètent l'exposition
Samedi 14 février 2009 à 15h La collection d'estampes de la BNF et les problématiques de l'estampe contemporaine Par Céline Chicha Conservatrice au Département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque Nationale de France
Musée municipal d'Art et d'Histoire de Colombes
2, rue Gabriel Péri - 92700 Colombes
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 18h
01 47 86 38 85


Metz, Gravissime : 500 ans d'images dans le livre, Médiathèque du Pontiffroy - Salle Mutelet
1 place de la Bibliothèque
Jusqu'au 28 février 2009

Bordeaux La gravure sur bois XVe - XXe siècles Collections privées bordelaises, Exposition du 22 janvier au 19 février 2009, au 4ème étage de la bibliothèque de Bordeaux du lundi au samedi

Rennes, « L'étrange Monsieur Merson » L'artiste Luc-Olivier Merson (1846-1920) eut de nombreux élèves dont de nombreux peintres graveurs, c'est un étonnant peintre faussement académique, que le musée des Beaux Arts des Rennes décrypte, jusqu'au 8 mars 2009. Musée des Beaux Arts
Ils en parlent :

Le figaro :

http://www.lefigaro.fr/culture/2008/12/29/03004-20081229ARTFIG00255-la-resurrection-de-luc-olivier-merson-.php

La tribune de l'art : http://www.latribunedelart.com/Expositions/Expositions_2009/Merson_603.htm



Belgique,  Liège c’est la fête de la gravure jusqu’au 26 avril, une pléthore de manifestation

http://cabinetdesestampes.be

Dont la  7e Biennale internationale de Gravure contemporaine
au Musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Liège

http://www.mamac.be

Et une exposition au Cabinet des estampes et des dessins  « Geneviève Asse  - Inciser la lumière  »



Sur Internet

Le site du Salon international  de Morange indique les mesures fiscales favorisant l'achat d'estampe

http://saloninternationaldegravuredemorhange.blogspot.com/2009/02/achetez-une-estampe-100-deductible-de.html


Pour mieux connaître l'époque et les origines de Maurice Achener :


Paris, Cité de nationale de l'histoire de l'immigration « À chacun ses étrangers ? France-Allemagne de 1871 à aujourd'hui »
L'exposition, produite par la Cité en partenariat avec le Deutsches Historisches Museum (Berlin), est présentée à Paris au Palais de la Porte Dorée jusqu' au 19 avril 2009 puis à Berlin du 15 octobre 2009 au 3 janvier 2010. http://www.histoire-immigration.fr

Truchtershein en Alsace, à la maison du Kochersberg, une exposition présente la situation particulière de cette région sous l'annexation Allemande. Une époque d'innovations, d'avancées sociales dans un contexte culturel très stimulant, mais empreinte de sentiments ambivalents, liés aux changements fréquents des frontières. "Autour de 1900... Une Belle Epoque?" 4 place du Marché 67370 Truchtersheim , 03 88 69 85 84, www.kochersberg.fr



A venir


Paris, BNF "Henri Rivière de l'ombre a la lumière" du 3 mars au 31 mai 2009 sur le site Richelieu.


Paris et Cherbourg : Hugo Pratt plusieurs expositions en 2009, la première, au musée Thomas-Henry de Cherbourg, du 4 avril au 20 septembre, la seconde à l'Hôtel des Invalides, à Paris, dont le thème sera "Pratt et la guerre", du 20 juin au 4 octobre.


Karlsrushe , Une exposition «Art Nouveau dans la vallée du Rhin Supérieur» aura
lieu au Badisches Landesmuseum en avril-mai 2009


D'autres informations sur le site de Manifestampe http://www.manifestampe.org/


Partager cet article

Repost0