Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 22:07

Après l’exposition du Musée des Beaux-Arts de Quimper en 2008, Matisse Graveur est à l’honneur à  la Fondation MONA BISMARK de Paris :


Matisse graveur par Marie-Jeanne LaurentMatisse6.jpg

Pour Matisse : « il y a contradiction entre la tache et la ligne, il faut faire deux choses à la fois » :
lithographies, gravures sur cuivre ou sur linoléum lui permettent de se livrer avec bonheur à l'amour de la ligne seule, et unique:
- par des portraits à l'eau-forte et pointe sèche, de petit format, souvent tirés sur papier japon. -grandes lithographies, portraits aussi et la série des odalisques aux dégradés d'un seul crayon, si raffinés,
-des linographies  d'idéogrammes-femmes où la ligne profonde apparait en réserve sur le fond noir
- par quelques superbes livres sous vitrine.

Quel bonheur le noir et blanc !

A une belle cliente qui s'étonnait du prix qu'il lui demandait pour son portrait en quelques traits, mais quels traits : « quelques minutes Maître !" » Matisse répondit,  « quelques minutes, et quarante de travail, Madame ! »  Oui, quel travail pour arriver à cette liberté, à cette gaieté !


Informations pratiques VOIR ARTICLE Information de l’estampe hiver 2011.

 

Visuel :

Nu dans les ondes, 1938 linogravure 22,1 x 35 cm

sur vélin G. Maillol 40 x 60,5 cm

Duthuit 710

 

 

 

 

 

 


Logo Monabismarck Foudation

 

MONA BISMARCK FOUNDATION

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'Oeil Curieux 30/01/2011 23:09


Avec cette exposition remarquable, j'ai découvert un Matisse, dépouillé de la couleur, héraut d'une ligné épurée.

voir mon billet sur cette enrichissante visite.