Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 20:57

Pina Baush  et Tony Gragg par Marie-Jeanne Laurent

Sortie cette semaine du superbe hommage des danseurs de Wuppertal (Allemagne) à leur chorégraphe Pina Baush, disparue en 2009, 1heure 3/4 de pure beauté, de grâce, d'intelligence. Rien de joli, rien de  mièvre. Des visages nus, rayonnant de vie intérieure, d'émotions, marqués par la vie.
 Un montage original et plein d'humour enchaîne les  ballets, soit tournés  sur la scène, soit dans la ville ultramoderne, soit dans la nature (ah  l'ombre d'un danseur sur l'ombre des arbres! ..)
 La grâce merveilleuse des corps nous parle de l'immense travail qu'elle a demandé, car il ne faut pas se laisser à rêver, ce n'est pas du jour au  lendemain que nous aurons cette élégance. mais pourquoi ne pas imaginer qu'éplucher des carottes, ou secouer un tapis au balcon peuvent aussi être  des gestes pleins de beauté....
 Petit clin d'oeil à Tony Gragg qui envahit actuellement les sculptures du 17e siècle au Louvre: il travaille lui aussi à Wuppertal et ses sculptures apparaissent dans les ballets, nettement plus acceptables dans la belle nature (Entendu à France-Culture une très -süre-d'elle-critique d'art nous
asséner que ces sculptures donnaient de la vie aux sculptures INERTES des Lemoyne, Coysevox et les autres !!!!)

Partager cet article

Repost 0

commentaires