Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 15:12

Sur un air d’Enrico par Anne Le Menn

Dans les années 60, l’expression pieds noirs a été utilisée pour désigner les Français ayant quitté l’Algérie.  Cette population  au nom étrange regrettait  un paradis  perdu « au pays » et amenait  dans ses bagages une casserole immense et bizarre qui leur servait à préparer un plat exotique le couscous.  Ces individus  avaient  pour chantre Enrico Macias.Juillet-2012-210.JPG

L’écomusée de Fresnes  a pour principe de donner la parole aux habitants et leur permet de se raconter. Cette année 2012 ce sont les pieds noirs qui la prennent et tout s’avère évidemment plus complexe et nuancé.

Juillet-2012-209.JPGPieds noirs : c’est un nom créé par la France pour regrouper des gens qui n’avaient souvent que le point commun de venir d’Algérie et d’être passés par la machine  à faire des Français. Cette politique était destinée à augmenter le ratio des Français en Algérie, ils ne représentaient que 10% de la population totale. Familles juives déjà sur place en 1830, Maltais, Espagnols et bien d’autres ont ainsi reçu la nationalité françaisJuillet-2012-207.JPGe.Juillet-2012-212.JPG

L’exposition explique une situation complexe et douloureuse en l'étayant    par les témoignages  des résultats de  recherches en histoire et en ethnologie. Il  en résulte beaucoup de textes et d’informations. C’est parfois presque un peu trop copieux,  mais la muséographie fait aussi  la part belle aux fils à linge et aux installations chocs. Au niveau émotionnel  Enrico Macias assure : il chante « j’ai quitté mon pays » et nous nous sentons tous en exil.Juillet-2012-211.JPG

Informations Pratiques

Pieds Noirs ici la tête ailleurs

Ferme de Cottinville  48, rue Maurice Ténine 94260 Fresnes

Jusqu’au 20 janvier 2013, fermé en août,

Horaires : mardi, jeudi, vendredi dimanche et jours fériés de 14h à 18 h, les mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Entrée gratuite.

http://www.ecomusee-valdebievre.frJuillet-2012-218.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires