Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 23:37

Des paysages chacun son style par Anne Le Menn


Cinq artistes exposent des paysages à l’espace d'art contemporain Eugène Beaudouin, dans cet exercice, ils utilisent des techniques et ont des sensibilités qui leur sont propres. Leurs paysages  peuvent correspondre aussi bien à  un espace extérieur que mental.


Philippe Thomarel, Philippe-Thomarel-1.jpgpeint à base d’émulsions de laque acrylique mélangées pour obtenir des cieux  plombés, d’où émergent des structures fantomatiques de ponts métalliques. Des maisons sont évoquées par des petites masses cubiques,  des réverbères suggèrent des milieux hostiles, des camps ou des banlieues tristes. Même si l’artiste ne la ressent pas ainsi,  l’atmosphère  est froide et angoissante. Philippe-Thomarel--2.jpgUn tableau sur papier marouflé sur toile  montre un premier plan formé d’un groupe de chiens qui pourraient s’apparenter à une meute de loups sinistres, s’ils n’étaient affublés des collerettes caractéristiques des chiens-chiens à leur mémère sortant de chez le vétérinaire. Des chiens sauvages domestiqués de façon ridicule, qui semblent toutefois joyeux et fort occupés, ils font circuler des blancs sur la toile.  Le plan suivant semble  définir  un milieu aquatique, peut-être la matérialisation des lignes d’eaux d’une piscine sombre.  La ligne d’horizon décrit  un milieu industriel et marque la limite d’un ciel agité dans lequel on retrouve quelques blancs du premier plan. La facture est libre et vivante dans ce tableau étrange et fascinant.

 

Nagham Hodaïfa, nagham-hodaifa.jpgest syrienne, les paysages volcaniques ont marqués son enfance et ses premières  peintures de paysage, alors effectuées sur le motif, si elle ne peint plus maintenant dehors, son travail  sur  les corps en mouvement des danseurs se retrouve  dans un grand tableau qui couvre un des murs de l’espace. En plusieurs panneaux,  dans des tonalités rouges et vertes ponctuées de bleu, elle offre un paysage intérieur minéral ou le regard  se perd avec plaisir dans une peinture dynamique et séduisante.

 

Anne Moser, Anne-Moser.jpgprocède en deux étapes, dans un premier temps, elle  peint en extérieur, parfois sur de grands papiers,  puis dans une seconde phase en atelier,  elle utilise ces études pour peindre d’un geste très libre et enlevé.  Dans sa façon de travailler,  l’on retrouve l’esprit de l’épure et la conservation du blanc du papier propre aux  artistes asiatiques. Anne-Moser-2.JPGElle se dit d’ailleurs inspirée par Zao Wou Ki.  Elle parvient ainsi à faire ressentir, la vitalité et  l’énergie de la nature dans ses belles saisons.


Anne Manoli et Philippe Michaux Ruiz possèdent  eux aussi des univers marqués, les épaisses couches de peintures de l’une s’opposant au traitement fluide et lisse de l’autre.


Les  paysages des cinq artistes bien que très différents jouent très bien ensemble dans les volumes blancs de l’espace Beaudouin. L’ensemble est cohérent et donne la preuve, que si  le paysage est un genre pictural à part, et  est apparu il y a longtemps, il  continue à intéresser les peintres et à exister dans la peinture contemporaine.

Informations Pratiques

Espace d'art contemporain Eugène Beaudouin

Ouvert du vendredi au dimanche de 14h30 à 19h, et sur rendez-vous

Résidence Universitaire Jean Zay bât.F

rue Lafontaine 92160 Antony

A 20 min de Châtelet les Halles RER B Station Antony, sortir place René Cassin, suivre Hôtel de Police

09 65 29 30 23  www.espacebeaudouin.com 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires