Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 22:50

Monet et l’abstraction au Musée Marmottan Monet Paris

 

Mandatée par une amie de trouver un musée ouvert en nocturne, un mardi soir de fin aout à Paris, une recherche de  Monsieur Google  me répond en proposant, « Marmottan-Monet », quelques clics plus tard, il me semble que « Monet et l’abstraction » sera un endroit parfait pour se raconter les dernières vacances.  Je déteste les bavards des les expositions, qui les ponctuent de : « il est joli ce tableau !»  Mais nous sommes tous dotés de contradictions.

800px-Musee_Marmottan.JPG

Dans Paris désert, nous nous retrouvons facilement  et entrons sans attente. A Marmottan, les pièces bourgeoises sont tapissées des œuvres de Berthe Morisot, Berthe Morisot - Girl with Greyhound - 1893c’est l’été toute l’année ici. Après ce charmant préambule nous attaquons l’exposition.  


 

La première salle ne comporte que des toiles du maître : Claude Monet (1840-1926). Certains tableaux sont étonnamment abstraits, ce sont des ébauches restées en état ? Mon amie me souffle à l’oreille, « il était devenu aveugle pendant une période !». Nous regardons les dates des tableaux, le plus foncé « Leicester Square » date de 1900, il devait vraiment être fatigué, mais ce tableau est d’une grande contemporanéité.


Nous descendons des marches, au sous sol, la  lum ière semble  mauvaise et les murs un peu sales,  le tableau  « Impression, soleil levant » de 1873, a un petit soleil orange. 220px-Claude_Monet-_Impression-_soleil_levant-_1872.jpgIl y a une tache orange aussi dans le Kandinsky « Image avec trois taches » de 1914. Appliquées nous cherchons également une tache orange sur celui  d’à coté.


La lecture des explications n’est pas très éclairante, après une journée de travail nous avons mal aux pieds, nous nous asseyons sur un banc. Petit à petit, les tableaux se mettent doucement à vivre, les couleurs jouent passent d’une toile à l’autre,  ils sont en phase et nous rendent bonne cette fin de journée.


Un groupe passe, écoutant une dame très classe expliquer la post abstraction, nous aimerions en savoir plus, mais nous sommes fatiguées et comme aurait dit  la fille de l’amie qui m’accompagne, « on ne vas pas en plus faire une visite guidée ! ». A la réflexion peu importe qu’elles aient été peintes par un peintre atteint de la cataracte ou par d’autres  à une période ou ce type d’expression est devenu une norme,  de savoir lequel  a commencé et  a influencé les autres : les œuvres nous plaisent et nous nous taisons !

 

 

marmottant-.jpgInformations pratiques

Monet et l’abstraction

2, rue Louis-Boilly 75016 Paris

Du mardi au dimanche de 11 à 18 h, nocturne le mardi jusqu’à 21 heures.

Jusqu'au 26 septembre 2010

 

Visuels Wiki Commons

Partager cet article

Repost 0

commentaires