Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:38

whitedra3.jpg

White Drama , Exposition «  Comme des Garçons » à la Cité de la Mode :

Ce n'est pas de la mode, mais qu'est ce que c'est ? Par Marie-Anne Chenerie

 

            wd1.jpgUne création étrange venue d'un autre monde , la trace d'un événement tragique ( le drame )  et violent, comme le suggère le titre «  white drama » , comme si , après une tragédie ( Fukushima ?? me souffle ma mémoire ) , quelques êtres - des femmes-  avaient survécu  dans une stature étrange .

            Oui, on peut décrire ces tenues , comme celle de mariées hors du temps , des cocons de naissance entourés de roses blanches , mais aussi  on peut y voir des mains toujours absentes, soit dissimulées  dans des manches exagérément longues , soit recouvertes par des capes et des visages encagoulés comme ces pénitents de Pâques; j'y ai ressenti l'univers  d'une cérémonie funéraire ,  calme et majestueuse , légère aussi, un souvenir de momies, encore accentué  par ces bulles  en plastique,  sous lesquelles sont exposés les mannequins et qui m'évoque  des êtres après cryogénisation.

            Cette exposition me rappelle d'ailleurs , et ce n'est sans doute pas une coïncidence , l'exposition de la Maison de la Culture du Japon «  doubles lumières », de l'artiste Aiko Miyanaga , qui a travaillé cette matière étonnante qu'est la naphtaline ; le blanc serait il la couleur du Japon aujourd'hui ? ( voir le post sur cette exposition : http://achener.over-blog.org/article-double-lumiere-maison-de-la-culture-du-japon-51558965.html)wd2.jpg

 

            En tout cas , quelle poésie , et quelle magnifique démonstration que la matière crée la couleur,  ici le blanc, la synthèse de toutes les couleurs , le blanc ivoire  cassant des satins, le blanc presque gris des coiffures comme du plâtre, le blanc effilé des cheveux , ..  blanc un peu oppressant , à tel point que l'oeil retrouve avec reconnaissance le gris du ciel de Paris et  le vert des structures de la Cité de La Mode, vert que j'ai toujours trouvé fort exagéré, mais qui ici, m'a rendue à la réalité  d'un monde vivant .

 

Informations pratiques :

Les Docks - cité de la Mode et du Design, jusqu'au 7 octobre
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, sauf jours fériés.

Billet d’entrée groupé pour les 2 expositions  :
Plein tarif : 6 € 
Tarif réduit : 4,5 €
Tarif jeune (14-26 ans) : 3 €
Gratuit moins de 14 ans

 

Crédit photos : auteur

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires