Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 22:07

Intérieurs romantiques / Intérieurs japonais : l'éloge du vide par Marie-Anne Chenerie

            Deux expositions en ce moment, que tout oppose apparemment : l'esthétique japonaise à la Galerie Dutko:«  Un certain regard sur le Japon »  et « Intérieurs romantiques » au Musée de la Vie Romantique, rue Chaptal .

          dutko1.jpg  Il y a dans les 2 cas, recherche et sophistication pour ces atmosphères très travaillées , qui, de plus, montrent toute l'importance de notre «  intérieur » , comme ledit l'expression, cet intérieur domestique répondant à notre intérieur personnel, à notre intimité .

            Bien sûr, vous l'aurez facilement deviné, je ferai ici l'éloge du vide , du peu, de l'espace, tout en admirant les équilibres subtils ds salons romantiques, des bibliothèques chargées d'atmosphère, où il fait si bon lire , de ces superpositions de tapis, de cadres , de rideaux , de ces vies si pleines .KenzoTakada2.JPG

           

            C'est vrai que dans notre civilisation, le vide est d'abord vécu comme une perte , mais avec cet espace laissé vacant nous entrons dans la zone du possible , sans même aller plus loin dans la philosophie asiatique .romantique.jpg

            Et les Japonais font ce choix, si judicieux à mon avis,  de n'exposer dans leur intérieur qu'un bel objet , choisi et lourd de sens . Ainsi je choisirai dans l'exposition de Galerie Dutko, rue de Bretonvilliers , le sofa en laque noire et galuchat de Katsu Hamanaka de 1935 , un sommet de l'Art Déco,  époque où les créateurs japonais et français se sont mutuellement inspirés , sofa noir profond aux matières variées et paradoxalement lumineuses . salon-romantique.jpg

 

            Je m'interroge d'ailleurs sur cette tendance actuelle  de nos designers à privilégier une esthétique «  japonisante » ,  à passer d'une civilisation d'abondance apparente à une culture du «  moins » , et donc de l'espace, répondant peut être à un contexte économique , mais peut-être également à une aspiration profonde ?

 

Informations pratiques

Kenzo Tamada , un certain regard sur le Japon

Galerie Jean-Jacques Dutko

4, rue de Bretonvilliers 75 004 Paris

jusqu'au 27 octobre 2012

 

Intérieurs Romantiques

Musée de la Vie Romantique

Hôtel Scheffer-Renan

16 rue Chaptal - 75009 Paris

Tél. : 01 55 31 95 67



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires