Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 22:17

Le jeans : du XVII è siècle au XXI è siècle par Marie-Anne Chenerie

 

Essayez de prononcer le mot «  jeans » jeans-exodewear.jpget voyez toutes les images qui surgissent :

C'est universel, tout le monde a un ou plusieurs jeans, c'est à la fois à la mode et hors mode, cela sert autant à montrer la silhouette ( le slim ) qu'à la cacher ( la salopette  ou le «  baggy ») , c'est la haute couture avec YSL en 1969,  c'est la démocratie et la liberté, c'est l'aventure ( il paraît même que les voiles de la caravelle de Christophe Colomb étaient en toile de jeans), les cow boys, la virilité ( Marlon et Elvis , et tant d'autres  ) , la féminité ( Marilyn marilyn-monroe.jpget Brigitte l'ont porté avec brio )  , c'est le rêve américain, le vêtement conçu pour les chercheurs d'or mais aussi l'American Way of Life , comme Microsoft, Coca cola et Mc Donald's , c'est le plus rentable de tous les vêtements, c'est de l'art et de l'industrie , c'est bleu, une infinité de nuances de bleu .

Bref, une capacité d'adaptation immense le jean des «  bikers » avec James Dean , délavé, graisseux, retroussé sur des bottes, le pat d'eph , brodé de fleurs, le stonewash, le style grunge jeans-grunge.jpg , les modèles se déchirent, se lacèrent , le jean porté très bas sur les fesses , en hommage aux jeunes prisonniers du Bronx , dont on avait confisqué la ceinture …

 

L'histoire est immense , et le génie de la galerie Canesso est d'avoir rappelé  que c'est d'abord un tissu, populaire, la futaine de Gênes ( d'où son nom ) , bleu  à la trame composée de fils blancs . [canesso-1.jpg

 

Dans ce quartier du 9è arrondissement, qui respire le sérieux et l'argent ( banques et assurances sont là, dans leurs immeubles  cossus et tristes ) , voici cette galerie, inattendue : fondée en 1994 par Maurizio Canesso , elle a toujours été présente dans le secteur de la peinture italienne et son activité, très pointue, est orientée exclusivement vers des tableaux du XV au XVIII è siècle.  C'est dire la qualité de la sélection et l'atmosphère recueillie et luxueuse qui règne dans ses murs . On y présente 8 toiles d'un maitre anonyme; appelé  « Le maestro della tela jeans », qui montre des scènes populaires, enfants, vieilles femmes, artisans,  mendiantscanesso3.jpg , montrés sans complaisance ni apitoiement, tous ont un point commun, cette étoffe bleue, en vêtement ou en pièce .

 

Et ce jeune garçon , à la veste en jeans oversized et vintage canesso-2.jpg , certes récupérée, mais qui fait partie de sa personne, nous regarde tranquillement avec un brin de supériorité , et nous rappelle que le vêtement a une histoire qui nous parle 6 siècles plus tard .

 

Informations pratiques :

« Il maestro della tela Jeans », jusqu’au 6 novembre. Galerie Canesso, 26, rue Lafitte. 75009 Paris. Ouverte du lundi au vendredi de 10h à 18h ou sur rendez-vous.

 

Illustrations des tableaux extraites du dossier de presse de la galerie Canesso, que je remercie de son accueil.

Partager cet article

Repost 0

commentaires