Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 23:12

Les fantasmes de Bettina par Marie-Anne Chenerie

 

            Les fantasmes de Bettina ….n'intéressent peut-être pas tout le monde !

            Au départ, j'ai été attirée par la dignité austère et légèrement poussiéreuse de la Bibliothèque Nationale ( rue de Richelieu ) , l'avertissement à l'entrée de la salle d'exposition  «  Certaines images de cette exposition peuvent choquer le public », la réputation de Bettina Rheims , les éloges dithyrambiques de la presse en général ( « érotique, fétichiste, surréaliste, Paris comme on ne l'a jamais vu ») , et je me suis donc réjouie de voir cette exposition .

            J'en suis ressortie , presque 2 heures plus tard ( la vidéo dure à elle seule 1h 35), déçue, songeuse , hésitante .

            Certes de très belles images en noir et blanc , des sites et monuments parisiens magnifiquement photographiés , comme cette vue de Notre Dame et du Palais de JusticeBR_palais-de-justice.jpg , des corps et des visages superbes, incarnés souvent par d'aussi grands acteurs  que Monica Belluci, Louise Bourgouin, Jean Pierre Kalfon , Valérie lemercier ..)

 

            Mais , ce qui me gêne , c'est que le « fil rouge » de ces photos ou de cette vidéo, à savoir le sado- masochisme ( pratique sexuelle , déviance , disent certains: l'excitation ne peut être produite que par la douleur et l'humiliation de l'autre , ou de soi-même d'ailleurs ) est trop explicite . Oui, tout  est là , très convenu  : bondages, talons aiguilles, cuir, menottes, sang, liens, amours lesbiennes, déguisements ( bien sûr la religieuse et la mariée ) .BR_-joconde-metro.pngTout est dit , explicité , décortiqué , de façon plutôt bavarde et , en tout cas, longue . Où sont les raccourcis  ( et l'humour-noir-) de Dali, du «  Chien Andalou », du « Charme Discret de la Bourgeoisie »?

            Pour moi, il est plus important, plus difficile, plus efficace aussi de suggérer que de montrer . Surtout dans cet univers si particulier de nos fantasmes personnels , où , à trop exposer ses propres fantasmes , on empêche le spectateur de fantasmer lui-même et on ne laisse aucune place , paradoxalement, au mystère et à l'improvisation.

 

            Je prends en contrexemple, le phénomène «  Bizarre », revue créée en 1954 par l'Anglais John Willie, homme amer, mort sans le sou, mais brillant ; beaucoup  de ces phénomènes SM, repris, voire récupérés  aujourd'hui par la mode, la publicité, le porno chic, en sont les héritiers . Voici quelques couvertures célèbres de son magazineBizarre_couv3.jpgbizarre_couv4.jpg Bizarre_couverture-1.jpg

 

Bizarre-_couv2.jpgMais je suis peut être trop sévère avec les fantasmes de Bettina ( Rheims) et Serge ( Bramly) : finalement, j'ai bien aimé cette scène avec Azzedine Alaia et son bichon maltais ( si blanc) , et Naomi Campbell,( si noire et si belle ) , sur le fameux canapé culte du design des années 70, ou encore ces vues de trains  ou de la gare d'Austerlitz .BR-_austerlitz.jpg

 

            Pour finir, une remarque : pourquoi le siège sur lequel les spectateurs s'assoient pour voir la video est-il si mal installé? Vous avez mal au dos, au cou, aux jambes, et vous vous demandez « mais quand est la fin ? »etc ...Une seule explication : le masochisme, ou le sadisme ! D'ailleurs , la réponse , très sérieuse, que m'ont faite les gardiens , que j'ai interrompus dans une  bruyante discussion sur les pronostics sud- africains,  me l'a confirmé : « oui, bien sûr, vous pouvez voir la vidéo ailleurs dans l'exposition, il y a 2 autres écrans , et vous pouvez rester debout. »( 1h 35, la vidéo, je vous le rappelle …)

            Un sourire pour finir : en sortant de l'expo, j'ai passé un long moment dans la boutique de Jean Paul Gaultier, juste à la sortie [JP-gaultier.jpg….

 

 

 

 

 

Informations pratiques :

« Rose, c'est Paris », jusqu'au 11 juillet

Bibliothèque nationale, BnF | Richelieu
3-5 rue Vivienne
75002 Paris

mardi - samedi de 10h à 19h
dimanche de 12h à 19h
sauf lundi et jours fériés

tarif plein : 7 €
tarif réduit : 5 €

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires