Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 22:13
Regarder le quotidien par Marie-Anne Chenerie
 
metro3.jpgOù passons-nous (nous, c’est à dire les Parisiens) en moyenne plus d'une semaine  par an (si, si faites le calcul, sur une base de 1h par jour travaillé) ? Le métro bien sûr et son complément le RER. Comment traduire l’agacement des «  debout serrés »  , devant celui qui se prélasse, affalé sur 2 places au moins, l’ambiance endormie du petit matin, la main accrochée à la barre métallique, exactement en face d’une autre main, dont les propriétaires s’ignorent, les chaussures fatiguées au bas d’un costume chic, la casquette du jeune, subtilement positionnée , la personne croisée tous les matins, à la même heure, qui vous reconnaît, que l’on reconnaît , de façon totalement improbable dans cette foule, et dont vous ne savez pas , elle non plus d’ailleurs, si on doit la saluer ou non. Comment marquer les ambiances si différentes de la ligne 7 à Palais Royal avec ses touristes japonais émoustillés et à Stalingrad, avec ces «  agents de surface » épuisés, du RER A à  Marne la Vallée  aux touristes aux oreilles de Mickey et à  Nanterre, pour le moins métissé de cadres  en col blanc , de jeunes désœuvrés et de mères de famille surchargées ?
delignesenlignes2.jpgPar le dessin: personnel, sensible, rapide, efficace, le croquis sur site est un raccourci puissant pour nous faire regarder ce que nous ne voyons plus, pour donner une dimension touchante parce qu’humaine à cet univers trop connu, parfois juste supportable.
Les «  croqueurs » dont les dessins sont rassemblés sur le site delignesenligne.com, dans leur diversité (styles, supports, sujets, techniques..) ont tous en commun ce regard personnel porté sur l’univers souterrain. D’autant plus intéressant aussi que certains d’entre eux sont étrangers et que leur regard sur Paris «  Ville Lumière » est ici bien différent de celui des clichés touristiques.
 
Le site est ludique, complet (il y a même le son …); cette démarche, originale et sensible, s’étend à d’autres lieux, d’autres ambiances, celles des concerts. Mais est-ce parce que je pratique moins ces  lieux, ou est-ce  parce que le métro génère à lui seul une atmosphère, je trouve les dessins de concerts moins efficaces pour nous faire ressentir cette part de notre civilisation.
En tout cas, allez voyager sur les lignes, et vous ne regarderez plus de la même façon vos voisins de wagon.
 
Les illustrations  sont toutes extraites du site.
 
Delignesenligne.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires