Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 12:00

Belle Charlotte Perriand  et ses étagères par Anne Le Menn

charlotte-perriand-1.jpgSur les photos présentées au Petit Palais en ce moment  la beauté de Charlotte ¨Perriand est étonnante, elle est une jeune femme qui rit et se dénude au soleil  de la montagne, parée  d'un collier de grosses perles rondes. Une image saine et moderne, dans un style suédois qui aime la nature.

L’exposition actuellement aux petit Palais nous explique  l’influence de cette attirance  sur sa production en tant qu’architecte, créatrice de meubles et  urbaniste.  C’est par ses photos que cette inspiration se matérialise, rochers, écorces,  paysages neigeux. Charlotte Perriand  ramenait de ses balades, chaussures de randonnée au pied, clichés  et objets qu’elle réutilisait dans ses projets de design. Un gros rocher de Fontainebleau est exposé, il n’a pas du être facile à transporter.

Le rapport avec  les différents modèles d’étagères qu’elle a  créé et dont de multiples exemplaires nous sont montrés, ne m’est pas paru clairement, j’ai un peu besoin de vacances, mais cela m’a bien plu de retrouver l’évolution du concept.  Les premier prototypes  semblent  des  échafaudages un peu  basiques de planches maintenues par des rectangles de bois, ils se transforment au fil des recherches  en des espaces de rangements élégants et savamment étudiés.  charlotte-perriand-etagere-.jpg

Si  les premiers modèles sont  donc intuitifs, et ressemblent beaucoup à ceux sur lesquels les étudiants fabriquent parfois pour ranger  leurs cours (voir *1)  Madame Perriand  les fait évoluer vers des étagères équipées de caissons mobiles et colorés,. Ils sont destinés grace à  des éléments modulaires et évolutifs  à couvrir des espaces de murs variables.

Quand Charlotte Perriand  crée  les prototypes  elle  imagine  un argumentaire qui explique l’intérêt de passer du buffet 1930 à cette petite merveille de rationalité.  Largement banalisé de nos jours,  ce type de  meubles semble  avoir eut  bien des descendants, notamment  dans un grand magasin suédois (voir *2)qui aime la nature garde les enfants et propose une cafétéria. 

Bref une exposition parfaite pour promener un compagnon récalcitrant aux expositions artistiques, se préparant ainsi ensemble à  la  rentrée et à la virée chez le magasin style suédois, pour acheter les étagères de la chambre des enfants qui ont de plus en plus de bazar à ranger.  

Remarque et  jeu de l’été :

* 1   Pour des étagères de ce type : mettre des briques sur le sol, y poser une planche, sur laquelle vous disposez de nouveau  des briques et puis une autre planche etc.)

 

* 2 Ce n’est pas le magasin suédois qui aime la nature qui a fait du mécénat  pour l’exposition,  mais un fabriquant de meuble milanais : Cassina,  il est l’éditeur d’un autre meuble marquant  inventé par Charlotte Perriand ,  lequel ? 


Informations pratiques :

Jusqu’au 18 septembre 2011

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris Avenue Winston Churchill - 75008 Paris  01 53 43 40 00  Horaires

Du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi  jusqu'à 20h.
Fermé le lundi et les jours fériés


Tarifs  8 euros
 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires