Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 19:00

 

 Cécile Reims par Marie-Jeanne Laurent

 

Cecile-Reims.jpgBurins très fins, pointe sèche en second, papier vélin d'Auvergne et vélin Rives, encollage de papier japon ivoire. C'est tout et c'est assez pour un travail d'une virtuosité inhumaine (quand on connait la difficulté du burin),  qui peut se comprendre par une citation de Victor Ségalen dont elle illustre "la muraille de Chine" :
"on fit comme toujours un beau voyage, ce qui n'était qu'un voyage au fond de soi"

Paysages hors du temps, arbres morts, anatomies végétales illustrations de livres et poésies mystiques,
un sommet avec 15 petits burins intitulés "Kadish" (la prière des morts), hommage à sa mère disparue en fumée, où elle s'inspire de Bellmer dont elle a été la "traductrice"-graveur, mais dont elle épure l'érotisme pesant.

 

Visuel Cécile Reims L’Herbier charnel 2002-2003 – Burin  Collection Musée Jenisch, Vevey © ADAGP Paris, 2011

 

Informations  Pratiques

Cécile Reims L'œuvre gravé, 1950-2011

Musée d'art et histoire du judaïsme, 71 rue du temple, métro Rambuteau,
du lundi au vendredi, de 11h à 18 h,  prolongation jusqu'au 11 mars 2012

 

Visite guidée de l'exposition temporaire
Cécile Reims, graveur
Comment naît une gravure ?

Dimanche 5 février 2012 à 14 h 30
Visite exceptionnelle de l’exposition par l’artiste
Cette présentation sera suivie d’une signature à la librairie du musée.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires