Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 20:50

Abécédaire  des gardiens de musée 2013 

Gardien.jpg

par Marie Anne Chenerie, Michel Duvail et Anne Le Menn.

 

            Les gardiens des expositions sont indispensables, ils contribuent à notre plaisir ou à notre agacement dans les musées ou galeries , tous avec leurs différences   Un petit abécédaire pour parler de ces chers compagnons de nos flâneries artistiques. Nous  leur souhaitons à tous une excellente année 2013.

 

A : Amoureux

Pas tellement des œuvres, plutôt de sa fiancée qu’il tient sur ses genoux. Cas rare mais observé dans des expositions locales et estivales. Vous laisse tout à fait tranquille car occupé ailleurs.

 

B : Bavards (les)

Deux gardiens en grande conversation intime monopolisant les deux seules chaises disponibles à des mètres à la ronde et se désintéressant tout à fait de leur environnement proche.

 

C: Compréhensif

Il vous explique clairement et aimablement où sont les toilettes, et même vous indique le raccourci pour y aller …

 

D : Diner (qu'est-ce qu'on a pour ?)

Echange avec sa femme, compagne, etc., ses envies culinaires pour la soirée : « omelette aux champignons, ou blanquette ? ». Vous mourrez déjà de faim avec 1h de d'attente et 1h d'expo, alors  la barre chocolatée est la bienvenue , Voir aussi «  B : Bavards ».

 

E: Econome

Il vous recommande un billet couplé avec le festival des « Toiles filantes » ou le musée de la pyrogravure.

 

F : Femmes

Les femmes gardiens entre cerbère et sourire, les premières plutôt dans les grands musées, les secondes dans les expos plutôt confidentielles.

 

G : Guide

Il s’ennuie, il vous accompagne dans votre visite et vous commente l’exposition. Si vous vous attardez trop devant une œuvre, il se jette sur vous pour vous apporter ses commentaires. Epuisant à la longue car il ne vous lâchera qu’à la sortie. Voir aussi « M : Médiateur » et « Z : Zélé ».

 

G : Geek

La lueur de son téléphone  perturbe la pénombre propice aux objets délicatement exposés

 

H: Hergé

Pour moi, un souvenir inoubliable, le gardien du fétiche inca dans  l'Homme à l'Oreille Cassé !

 

I : Intellectuel

Sans doute en master 2, 3, voire 4, plongé dans un épais ouvrage, là aussi les tableaux peuvent bien disparaître

 

J: Joyeux :

Il est ravi de l'expo, du musée, des visiteurs, il sourit, il  remercie quand vous lui tendez le billet, bref un gardien heureux. Notre préféré.

 

P : Portable

Passe son temps à taper des messages ou à les consulter plutôt qu’à surveiller les œuvres et les visiteurs. Une œuvre disparaîtrait, il n’est pas sûr que le gardien s’en aperçoive.

 

M : Musée haut – Musée bas

L’une des meilleures séquences de film sur les gardiens de musée.

 

M : Médiateur

Malraux croyait que mettre un homme (ou une femme) devant une œuvre changerai sa vie. Devant un constat d’échec de la démocratisation culturelle, les médiateurs ont été inventés. Un spécialiste Monsieur Bourdieu a même dit que si cela suffisait tous les gardiens de musées seraient des spécialistes de l’Art, ce qui n’est pas très gentil de sa part.

Les médiateurs sont fabriqués dans des multitudes formations. Comme les bébés tortues naissant sur les plages de Guyane, ils présentent malheureusement un fort taux de mortalité. C’est ainsi que l’on observe beaucoup  de jeunes médiateurs sous statut de stagiaire et peu de vieux avec des bons salaires.

 

N : Ne tient pas en place

Il fait les 100 pas , dans un sens  puis dans l'autre, il vous donne le tourni, même si l'on comprend qu'il veuille se dégourdir les jambes

 

O : « On ne touche pas ! »

On ne touche pas aux toiles, aux œuvres, aux sculptures etc. On peut avoir l’impression que leur vocabulaire est limité à ces  4 mots. Même les aveugles n’en ont pas le droit contrairement à d’autres pays qui permettent ce moyen de compréhension tactile.

 

P: Pressé

On ferme, on ferme, dirigez-vous  vers la sortie, Mais il y a encore 45 minutes ? On ferme, je vous dis !

 

R : Ronfleur 

Il dort et parfois ronfle. Surtout ne pas le déranger dans ses rêves.

 

R : Râleurs (les)

Cela ne va pas du tout dans leur musée et ils se le font remarquer. Nous compatissons mais cela gâche l’ambiance. On veut du rêve.

 

S : Siffleur

Dans certains musées, rares et plutôt en plein air, le gardien ne parle pas, il siffle (généralement dans un sifflet), usant à la longue. Il peut siffler à des moments différents de ceux indiqués sur les horaires, d’où un effet de surprise déstabilisant pour le visiteur. Voir  aussi « P : Pressé ».

 

T : Talons hauts

Ces jeunes filles, belles, maquillées, juchées sur des talons improbables se trouvent surtout dans les galeries d'art contemporain parisiennes, très occupées à comparer la couleur de leur vernis avec celui de leur collègue

 

Z: Zélé

Vous ne vous en tirerez pas sans la visite guidée, avec lui, pas moyen de raccourcir une exposition ! Il faut lui rappeler gentiment que la passion c’est magnifique mais que les spécialistes du tourisme savent que l’humain craque au-delà d’une heure et demie de visite.

 

  Photo0076

  Crédit photographique :

1) Gallica le gardien du musée Orta de Bellanger.

2) Des auteurs : un gardien lisant au Louvre, transformé en installation mars 2012. Carte blanche à Jean-Philippe Toussaint. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires