Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:45

Ombres et lumières autour d’un  chat noir par Anne Le Menn.

Jardin-musee-de-Montmartre.jpgLe musée de Montmartre expose les mécanismes réalisés par  le peintre graveur Henri Rivière pour un théâtre d’ombres.  Ce spectacle était l’attraction du cabaret le Chat Noir. A la fin du XXe siècle, ces prestations étaient à la mode et tout Paris se pressait s’en divertir à Montmartre.

Le cabaret du Chat est emblématique d’une vie nocturne active où intellectuels, bourgeois et artistes se retrouvaient. Celle de la « Belle époque » que recherche le touriste qui arpente les rues du quartier. Le musée de Montmartre en garde l’âme, sur un site extraordinaire par son côté provincial désuet. Il a été rénové, un nouveau parcours permet de découvrir la maison et les jardins, desquels le regard plonge sur un Paris arboré.

Chat-noir-Henri-Riviere.jpgIl est délicieux de flâner devant la reconstitution des mises en scène d’Henri Rivière. Les silhouettes découpées dans du zinc apparaissent sur les écrans éclairés, elles donnent naissance à un monde binaire en noir et jaune. Un seul piano suffisait à accompagner le spectacle.

Le réalisateur Michel Ocelot a utilisé le théâtre d’ombres dans son film Princes et Princesses. De jeunes compagnies comme celle des Ombres Portées continuent à raconter des histoires par ce type de scénographie. Ils exploitent ainsi le potentiel créatif du théâtre d’ombres, déjà mis en lumière il y a plus d’un siècle par le cabaret du Chat Noir.

 

Informations pratiques

Exposition  "Autour du Chat Noir, arts et plaisir à Montmartre 1880-1910 » jusqu’au 2 juin 2013.

Pekee  Nuee Nuee théâtre d’ombres par la compagnie Les ombres portées.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires