Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 22:43

Souvenirs d’enfances par Anne Le Menn

MdA-Malakoff-A-Bregault.jpgQuitter l’enfance pour l’âge adulte est inéluctable Cela se fait un jour, violemment ou en douceur, on s’en aperçoit ou non. Mais un jour on se retrouve un adulte dont l’enfance est passée. Alors on en garde le souvenir avec plus ou moins d’intérêt apparent, nostalgie pour certains, oubli pour d’autres. Certains ne veulent jamais quitter l’enfance, ils restent alors au pays du jamais jamais , un « never land » dont Peter Pan ou Mickael Jackson sont les héros et qui est le titre d’une exposition à la Maison des Arts de Malakoff.

Anne Brégault travaille avec des gouaches, des vidéos, des sculptures en résines sur les souvenirs d’enfance. Elle dessine un papier peint rose. De la couleur dont, sans que l’on sache pourquoi, les petites filles abusent puis qu’elles rejettent ensuite, tout aussi violemment qu’elles l’avaient adoptée. Mais son motif est ponctué de dessins de routes sans issues. Les pieds d’une petite chaise sont équipés de grandes chaussures pointues à lacets, que je verrais bien portées par un loup. Est-ce un emprunt à un conte, celui de Boucle d’or ou du Petit Chaperon Rouge ?MdA-Malakoff-A-Bregault-3.jpg

MdA-Malakoff-A-Bregault-2.jpgC’est un monde qui invoque l’enfance par une facture naïve aux couleurs vives et fraiches mais aux zones d’ombres. Un lit dans une caverne nous rappelle la peur du noir, celle de la nuit quand des monstres dormaient sous notre couche prêts à nous dévorer les pieds si nous en sortions.

L’artiste semble nous signifier qu’aimée ou haïe, on ne se remet jamais de son enfance. Une visite revigorante dans cette maison, située comme un asile, au milieu des flux de voitures qui passent vers Paris. Un accueil ouvert et sympathique, d’autant plus que j’ai même pu échanger avec le stagiaire de 3eme, qui faisait l’expérience d’insertion en milieu professionnel, demandée par le collège, en découvrant la médiation artistique.

Informations Pratiques

Du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30.
Durant les mois d'Avril à Septembre.

105, avenue du 12 février 1934 – 92240 Malakoff.
Tél. : 01 47 35 96 94

Accès Métro Malakoff-Plateau de Vanves puis direction centre-ville. Métro Châtillon-Montrouge, Porte d’Orléans, puis bus 194 ou 295 (arrêt 12 février 1934).
En voiture, sortie porte de Châtillon, puis avenue Pierre Brossolette.

Le 23 mars visite du Taxi Tram, organisé par le TRAM réseau d’art contemporain  

http://www.tram-idf.fr

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires