Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 22:04

Sur les traces de Dürer par Anne Le Menn

durer ba parisNous avions beaucoup marché dans Paris ce samedi-là : l’amie qui m’accompagnait adore les boutiques. Une affiche sur la porte d’un magasin nous avait interpellé  « Albrecht Dürer et son temps De la Réforme à la guerre de Trente Ans », nous ne pouvions pas rater cela.

Laissant ainsi tomber la recherche du manteau nouveau, nous sommes entrées dans le hall de l’école des beaux-arts et avons accédé  au grand escalier. Diantre, nous avons constaté que nous n’étions pas seules, avec les autres visiteurs, il a fallu attendre son tour pour passer devant les cadres de bois.

Au bout de quelques minutes de piétinement  nous avons remarqué que ce n’était pas une exposition de gravures de  Dürer. Elle présentait  essentiellement  des dessins du XVe au XVIIesiècle.  Quelque- uns de  Dürer et beaucoup de ses contemporains. Ils  étaient  gracieux et bénéficiaient de  d’explications très détaillées sous forme de cartels.

L’engagement  pro féminisme était  assuré par un dessin de Hans Baldung où Omphale impose à Hercule de filer la laine. L’homme musclé obéit sous la menace d’une Omphale hilare. Les dessins comme les gravures savent raconter de vieilles histoires.

UHans-Baldung-Hercule-et-Omphale-copie-1.jpgn certain nombre de salle plus loin, j’avais vraiment mal aux pieds et je me suis demandé comment il pouvait y avoir autant de salles dans cet espace.  L'album de créatures grotesques de Christoph Jamnitzer (1610) m’a requinquée. J’ai pu repartir vers un magasin de chaussures.

 

Informations pratiques

Albrecht Dürer et son temps De la Réforme à la guerre de Trente Ans 

Ecole nationale supérieure des beaux-arts

14, rue Bonaparte 75006 Paris

http://www.beauxartsparis.fr

Jusqu’au 13 janvier 2013

Ouverture du mardi au dimanche de 13h00 à 19h00.

Photographies de l’auteur et du dossier de presse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Achener de l'Estampe - dans Actualités de l'estampe
commenter cet article

commentaires