Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 23:25

 

Albert Gleizes (1881-1953)  est une personnalité marquante par son œuvre  peinte et gravée, mais également par une vie dirigée par des préoccupations sociales et mystiques.

Né, la même année que Maurice Achener, après une période Impressionniste il suivra le courant Cubiste. Qu’il enseignera et dont il énoncera les principes en  y consacrant un ouvrage en 1924 : la peinture et ses lois.  

L’exposition que présente la Maison des Arts  d’Antony s’attache à présenter cet homme et Moly-Sabata, la communauté qu’il fondera vers 1927 à Sablons près de Serrières,  au bord du Rhône. Inspirée par la des abbayes religieuse, elle proposait aux familles d’artistes qui la composaient  une vie collective de partages des tâches destinées à leur subsistance. Selon un clivage assez traditionnel : les travaux les plus physiques étaient réservés aux hommes et aux femmes incombaient les besognes ménagères. Les principes picturaux d’Albert Gleizes étaient appliqués  aussi bien dans des œuvres graphiques que dans de l’artisanat, poterie,  tissage ou menuiserie.

Robert Pouayd, Anne Dangar et Jean-Claude Libert  rejoindront ce lieu d’échange et deviendront des membres actifs de cette expérience qui durera jusqu’à la fin des années  cinquante.

L’exposition retrace le parcours d’Albert Gleizes de l’impressionnisme vers l’abstraction, avec la série de gravures illustration de Pensées sur l’Homme et Dieu de Blaise Pascal, que l’on présente comme son testament artistique. gravures-gleizes.jpg Des peintures, gravures et poteries  montrent  le travail des membres de Moly-Sabata,  elles prouvent une unité dans le style inspiré par Gleizes. Les peintures très colorées sont essentiellement constituées de motifs géométriques. Les poteries présentées d’Anne Dangar sont étonnantes de rusticité. Moly-sabata-A-Dangar-poterie-1.jpgAustralienne, arrivée à Paris en 1826,  elle avait abandonné sa peinture  pour s’initier à la poterie suite à sa rencontre avec Gleizes.Moly-sabata-A-Dangar.jpg

La scénographie est un peu triste, et nous souhaiterions mieux comprendre la démarche de cette communauté, mais l’exposition donne peu d’explications. Le catalogue indique qu’Anne Dangar donnait des cours le jeudi aux enfants du voisinage, cela devait être chaleureux et joyeux, Moly-Sabata devait attirer les plus jeunes, l’exposition n’y arrivera peut être pas et c’est dommage.

 

 Guillaume Apollinaire : La majesté, voila ce qui caractérise avant tout l'art d'Albert Gleizes. Il apporta ainsi dans l'art contemporain une émouvante nouveauté.
Dans Les Peintres cubistes, 1913

 

Maison des Arts Parc Bourdeau 20 rue de Velpeau 92160 Antony , 01 40 96 31 50,

Jusqu’au 25 juillet,  ENTREE GRATUITE.

http://www.fondationgleizes.fr/

http://www.art-et-histoire.com/index2.htm?moly.htm?

Partager cet article

Repost 0

commentaires