Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 20:40

Dans des registres totalement différents voici quelques expositions de graveurs à ne pas manquer :

Omer Bouchery

 

 

 

http://omerbouchery.free.fr/

http://www.fondationtaylor.com/

 

 

 

 

 Valentine Clouët des Pesruches

 

 

 

Le peintre graveur Valentine Clouët des Pesruches propose l’exposition intitulée « intérieur- extérieur »  du 8 mai au 20 juin 2007 à la galerie du XVIe Association Henri Collet 104 rue de la Tour 75016 Paris ouverture tous les jours de 15h à 20 h. (métro Pompe)

 

 

 

 Nicole Bouharmont

 

 

 

Un autre graveur , Nicole Bouharmont, est sélectionnée à la 3 eme biennale de l'Estampe de Saint Maur du du 12 mai au 16 septembre 2007. Musée de Saint-Maur 5, rue Saint-Hilaire 94210 La  Varenne Saint Hilaire  Tél. : 01 48 86 33 28

http://saint-maur.com/musee/actus.htm

http://bouharmont.over-blog.com

La fondation Taylor présente du 24 mai au 16 Juin une rétrospective des oeuvres de l'artiste Omer Bouchery (Lille 1882 - Paris 1962)

 

 

 

Ce graveur, contemporain  de  Maurice Achener, a comme point commun avec lui, une longue vie consacrée à la pratique de l’art, tant comme métier que par passion et mode de vie. On ne sait si ils se rencontrèrent un jour, mais ils eurent le même parcours. Avec l’arrivée à Paris au début du 20eme siècle, les illustrations de livres et même le voyage d’artiste en Italie en 1913. Puis vinrent l’épreuve de la première guerre mondiale, la période faste des années 30 et les moments plus difficiles après la deuxième guerre, quand le monde a changé et que de nouveaux courants artistiques sont apparus.

Omer Bouchery  laisse une œuvre touchante et variée. Ce graveur a réalisé aussi bien de la gravure d’interprétation, dans ce cas il reproduit en noir et blanc, l’œuvre souvent peinte d’un autre artiste, que de la gravure originale. L’exposition montre de multiples aspects de son travail. Des pastels et des aquarelles de paysages qui semblent d’un esprit post impressionniste. L’illustration est abordée notamment avec le livre le Lys Rouge d’Anatole France, aux gravures  colorées. Eauxfortes et burins sont présentées par des scènes de genre : combats de coq pratiqués dans la région de Lille, les magistrats  du Palais de justice surt une affaire de mœurs. Il est alors proche des caricatures d’un Daumier.  Mais aussi par des portraits et des paysages d'une inspiration plus classique. Etats intermédiaires, croquis , outils et documents donnent des renseignements sur le processus de création. Omer Bouchery tenait un registre de son travail, il permet de retracer son cheminement artistique. La famille de l’artiste a réalisé un important travail de mise en lumière de l’œuvre d’un grand-père artiste visiblement apprécié par les siens.

 

 

 

OMER BOUCHERY à la Fondation Taylor 1, rue La Bruyère Paris 9eme du mardi au samedi de 13 à 19 h. (métro Saint Georges)   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

justin 10/01/2014 06:14


thanks