Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 20:31

Maurice Achener a beaucoup illustré de textes, il a participé à la passion du beau livre qui animait son époque. 

Il a travaillé avec des maisons d’édition créatives notamment les Editions Crès et Mornay spécialistes dans l'édition de luxe et alors très populaires. 

Il a collaboré avec les personnalités de ce domaine tel que Gabriel Daragnès l’éditeur et illustrateur, et le typographe Louis Jou. 

Il a utilisé le bois gravé et l'eau forte

Les premiers livres sont marqués par l'Alsace avec la légende romantique d'une princesse dans un château et les poèmes des frères Matthis, puis l’horizon s'élargit. Certains ouvrages peuvent présenter des textes un peu touristiques ou vieillit, mais Maurice Achener a  mis son talent au service des  grands auteurs Emile Zola, André Suarès, Emile Verhaeren en passant par Maurice Maeterlinck, Remy Belleau, Flaubert et le prix Goncourt de 1911 Alphonse de Châteaubriant. 

Maurice Achener est un véritable architecte du livre, il réalise des gravures mais il crée aussi les lettrines et les autres éléments typographiques. Il décide de la mise en page, à une période ou l’ordinateur et les outils de PAO ne sont pas encore apparus. 

Enfin avec la "Société de Saint Eloy" la société de bibliophile crée par son ami Paul Adrien Bouroux et le joaillier Henri Vever, il coordonne les projets et devient commissaire au livre. 

Il mènera cette activité jusqu’en 1960 sur le deuxième tome des « Châteaux d’Ile de France » la Société de Saint Eloy lui signifie alors gentiment qu’il faut laisser la place sur le troisième et dernier tome. « Voici bien des années que vos gravures illustrent les volumes que nous avons publié et témoignent de la place que vous occupez dans notre société … nous avons du considérer l’avenir de la Société et rechercher de nouveaux graveurs qui puissent relayer nos sociétaires artistes dans leur œuvre. Comprenant la peine que nous ferions à ceux de nos anciens et fidèle graveurs qui n’auraient pas de chapitre …  »

 

« Promenade en auto un soir d’été» de Georges Spetz, éditeur de Strasbourg 1908.


« Théodolinde Waldner de Freundstein » 
Légende Alsacienne de Georges Spetz Editeur Imprimerie-Librairie Lahure, technique de bois gravé. 1909.

 

 « Widesaft » de Albert Matthis avec Adolphe Matthis, Editeur Stoosburri, Strasbourg, Imprimerie Alsacienne), 1911 Ce livre est conservé par Bibliothèque Nationale de Paris.

 

    « Ecoutez la chanson » de André de Raulin, seize vieilles chansons lorraines     illustrations de Serge Beaune, J-M de Raulin, Jean Baffier, Maurice Achener, G Cornelius, Adolphe Willette. 1912.

 

 «  La Princesse Maleine »  de Maurice Maeterlinck, Editeur Georges Crès et Cie, Paris Collection le Théatre d’Art,1918.

 

 






« Feu »
de Gabriele d'Annunzio), Frontispices gravés à l'eau-forte par Maurice Achener Editeur Georges Crès et Cie, Paris Collection  tome 1 et 2, Les Maîtres du Livre, 1919.

 

  «Paysages de Paris» de Léandre Vaillat. La compagnie transatlantique lui demande d'illustrer ce livre en commémoration de son nouveau paquebot le Paris, il sera offert à ses passagers (Editeur - Cie Gale Transatlantique)  1919. (voir articles sur le site).

 

« Contes choisis » par Pierre Louys, ornementations typographiques gravées sur bois  avec Gabriel  Daragnès et Pierre-Eugène Vibert. Le frontispice est de Gabriel Daragnes. Editeur Georges Crès et Cie, Paris, Collection  Les Maîtres du Livre, 1919.

 

« Moralités légendaires » de Jules Laforgue collaboration avec Louis Jou et Pierre-Eugène Vibert aux ornements typographiques, Editeur Georges Crès et Cie, Paris Collection  Les Maîtres du Livre, 1920.

 

 « Histoire Grotesques et sérieuses » de Edgar Poe avec une traduction de Baudelaire, collaboration avec Gabriel  Daragnès et Pierre-Eugène Vibert, G Aubert,  Editeur Georges Crès et Cie, Paris, Collection  Les Maîtres du Livre, 1921. 

 

«  La Faute de l'Abbé Mouret », de Emile Zola, Editeur A & G Mornay Libraires, gravure sur bois. C’est le quatorzième livre de la collection les Beaux Livres, 1922.Ce livre est conservé à la Bibliothèque Nationale de Paris.

 

 




« Monsieur des Lourdines »
par Alphonse de Châteaubriant ce livre était le Prix Goncourt 1911 préalablement édité chez Bernard Grasset, est repris en édition de luxe par l’éditeur A & G Mornay Libraires, il est le vingt huitième livre de la collection les Beaux Livres. Maurice Achener réalise plus de 100 illustrations entre le frontispice à l’eau forte, la couverture, les lettrines, les vignettes de tête de chapitre, et les culs-de-lampe, en bois gravé 1925.











« Provence »
par André Suarès une suite d’estampes, précédée d'un poème en prose de André Suarès, Eaux fortes de Maurice Achener et de Henry Cheffer, Bois en couleurs de Louis Jou, Publication à Paris (Le Goupy), 1925, Ce livre est conservé à la Bibliothèque Nationale de Paris.

 « Petites villes de France » d’ Emile Sedeyn avec Edgar Chahine, Charles Hallo, Dauchez, Brouet, Gobo, Albert Decaris , Gusman, Paul Adrien Bouroux, Tigrane Polat, Véder, Henry Cheffer, Jean Frélaut, Louis Willaume, Cottet, Il est édité par la societé de bibliophile « Société de Saint Eloy » . 1935-1937

"Dix Gravures originales en noir publiées sous les auspices de la Gravure originale en noir" par A.Baudelot , Planches de Maurice Achener, Paul Adrien Bouroux, Gustave Bruyer, Henry Cheffer, H Dumas, L Grand-Gérard, F. hertenberger, E Lein, melle Ripa de Roveredo, Louis Wuillaume, Préface de Camille Mauclair.

« Par les champs et par les grèves » de Gustave Flaubert, notice de René Dumesnil, avec Charles Jouas, Henry Cheffer, Paul-Adrien Bouroux, Louis Willaume, André Dauchez, etc. (Société de Saint Eloy) , Ce livre est conservé à la Bibliothèque Nationale de Paris.   1939.

« Cités et paysages de France » Poèmes de Louis Maigret préface de Camille Mauclair en collaboration avec Yves Brayer, P. Fleury , Van Hasselt , Lucien Jonas , P. Labrouche , Maurice de Lambert , Fernand Maillaud , M. Parturier, C. Rameau , G. Venet , J.-F. Zingg Edition Barry Paris , Ce livre est conservé à la Bibliothèque Nationale de Paris. 

 «  La Première journée de la bergerie » de Remy Belleau, livre édité par la société de bibliophilie Société des Médecins bibliophiles. 1945. Maurice Achener réalise toutes les illustrations et les lettrines.

 « Almanach, cahier de vers » de Emile Verhaeren.  Il est Commissaire au livre avec José Belle pour l'édition de ce livre. Dans lequel interviennent, pour chaque mois de l'année des graveurs différents : Paul Adrien Bouroux, Paul Baudier, Charles Hallo, Jean Frélaut, Eugène Corneau, Henry Cheffer, Adolphe Beaufrère, Camille Josso, Pierre-Yves Trémois, Lemagny, Robert Jeannisson, et André Vahl. Le livre est édité par   la Société de Saint Eloy. 1951.

« Marchés et Foires de Paris » de Léo Larguier.  Avec Pierre-Yves Trémois, Henry Cheffer, Lemagny, Charles Hallo, Robert Jeannisson, René Cottet, Fernand Hertenberger, Paul Adrien Bouroux, Albert Decaris, Jean Frélaut, Camille Josso (Société de Saint Eloy). 1953.

 « Vieilles Abbayes d'Ile de France » de Louis Réau Avec Robert Jeannisson Pierre-Paul Lemagny, Henry Cheffer, Fernand Hertenberger, André Valhl, Aymar de Lézardière, Paul Baudier, Paul Adrien Bouroux, Charles Hallo, René Cottet, Albert Decaris, Camille Josso, Adolphe Beaufrère.(Société de Saint Eloy). 1955

Il participe à la série de livres « Châteaux D'Ile de France  » d'Ernest de Ganay (Société de Saint Eloy). 1957.

Partager cet article

Repost 0

commentaires