Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 21:52

Paris Arikha Graveur « le jugement de l’œil » Avigdor Arikha est intéressé par la technique de l'eau-forte. il a développé  des méthodes personnelles dans lesquelles, il cumule vernis mou et aquatinte mais en essayant de limiter le nombre de bains dans l’acide. L’objectif semble être d’obtenir un résultat « sur le vif » destiné à « par nécessité profonde, à retenir le vécu... » ; « je dégraisse d’abord le cuivre. Ensuite  je pose une  toile imbibée de vernis mou ou de vernis dur dilué, j’imprime ensuite une empreinte sur le cuivre vient ensuite une aquatinte fine. Plus il y a de structure sur la plaque de cuivre plus la gamme de gris et de noir est étendue » Les sujets sont familiers, paire de chaussettes, canne, autoportraits, ses proches. La vie est là, captée, comme sur la gravure « le chignon » la tête féminine, son épouse, est une ombre qui ne laisse apparaître éclairée qu’une nuque attendrissante 
http://www.bnf.fr/pages/cultpubl/portail_expo.htm
la crypte jusqu’au 24 août 2008 Entrée libre

Paris, Zao Wou-Ki « l’œuvre imprimé BNF site François Mitterrand petite Galerie entrée Est jusqu’au 24 août 2008


Caen,
Musée des beaux arts de Caen "Portraits gravés" Giacometti, Leiris et Iliazd, jusqu’au 31 août 2008
http://www.ville-caen.fr/mba/expos.htm

 

Saint-Maur, Exposition Pierre-Antoine Cluzeau (1884-1963), Musée de Saint-Maur des fossés jusqu'au 21 septembre 2008 (entrée gratuite)

Originaire de Saint-Maur, Pierre Antoine Cluzeau est le fils  d'un courtier à la bourse du commerce de Paris. Il quitte l’école vers 15 ans pour travailler, il est employé de commerce, et se forme au dessin pendant ses temps libres. Il réussit à entrer aux beaux arts en 1908 dans l’atelier de Luc-Olivier Merson. Cette formation classique, est complétée par une initiation à la gravure et à l’eau-forte par Lochelongue en 1912.  Pierre-Antoine Cluzeau fonde une famille et vit de son art, il parcours la France et représente paysages et villes pittoresques. A cette époque, la gravure a du succès, elle est fréquemment utilisée pour marquer des évènements ou faire de la publicité. Il répond ainsi à des commandes et réalise en 1927 une grande gravure informative pour les hôtels Saint James et d’Albany de la rue de Rivoli à Paris  La demande lui a été transmise par le graveur Charles Jouas. Aux prospères années 1930 suivent des périodes financièrement plus difficiles, vers 1950, il tiendra un stand à la place de la Madeleine afin de vendre ses œuvres aux touristes.

L’exposition aborde les différents aspect de son oeuvre. Elle est représentative du des peintres graveurs du début du XX me siècle. L’évocation de la guerre en est une  partie étonnante. Pierre Antoine Cluzeau a participé à 14-18 en tant qu’infirmier à l’hôpital du jardin colonial de Nogent sur Marne. Luc-Olivier Merson lui ayant  conseillé de continuer à dessiner malgré les circonstances. Pierre-Antoine Cluzeau  réalise des nombreux croquis des patients, pour la majorité  originaires des colonies françaises. La relation entre l’artiste et les hommes dont il fait le portrait est respectueuse et amicale, des liens se sont tissés, les dessins en sont le témoignage touchant dans un style vivant et moderne.   

 

Pont-L’Evêque, Edgar Chahine (1874- 1947) peintre graveur jusqu'au 28 septembre
http://espacelesdominicaines.over-blog.com/article-15701164.html


Vannes, Denise Delouche
 
présente sa collection d'estampes  jusqu’au 30 septembre 2008 au Musée des Beaux Arts de Vannes.

Cherbourg,
Le musée d’art Thomas-Henry  consacre sa biennale du 9e art ,  à Jacques de Loustal. Jusqu'au 21 septembre 2008
http://www.loustal.nl/museum974.htm


Hautes Pyrénées,
Gravures de Christiane Laffond et sculptures de
Geneviève Gallego
Jusqu’au 31 août, exposition ouverte tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h.
à L'Abbadiale -Arras en Lavedan dans les Hautes-Pyrénées, près
d'Argelès-Gazost, sur la route du Val d'Azun.

Bordeaux,  
"L’imaginaire des ruines" : gravures de Piranese, sculptures de Patrice Alexandre et photographies de Ferrante  Ferranti, jusqu'au 31 août base sous-marine de Bordeaux 

Londres, Le British Museum  « The american scene : Prints from Hopper to Pollock » jusqu'au  7 septembre 2008.   Salle 90;
La scène américaine: estampes de Hopper à Pollock


A venir  


Yerres,
Les œuvres du graveur Roger Vieillard  (1907 - 1989) et de sa compagne le peintre Anita De Caro( 1909 1998)  seront présentés par l’exposition "le trait et la couleur " du 19 septembre au 30 novembre 2008 à la propriété Caillebote de Yerres  

http://fr.franceguide.com/cartes/france/regions/ile-de-france/Le-Trait-et-la-Couleur-Retrospective-Roger-Vieillard-Anita-de-Caro.html?nodeID=159&EditoID=194212


Paris, Johnny Friedlaender (1912-1992) "Le graveur dans son temps", 18 septembre au 8 novembre 2008 Galerie Colbert Salle Roberto Longhi 2 rue Vivienne 75002 Paris. Accès : 6 rue des Petits-Champs http://www.inha.fr


Maison Laffite, Didier Piketty
Professeur de dessin-peinture aux ateliers des beaux-arts de la Ville de Paris depuis 1985, Didier Piketty a reçu le Prix Georges Wildenstein, il a été pensionnaire de la Casa Velasquez à Madrid de 1982 à 1984, après avoir suivi un cursus d'études à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.
Du 13 au 28 septembre 2008Ancienne église - Centre Ianchelevici Du mardi au dimanche de 14 h 30 à 18 h 30 Entrée libre http://www.maisonslaffitte.fr/article/articleview/1789/1/292


Rennes,  Luc-Olivier Merson
 (1846-1920)   Au  musée des beaux arts des Rennes du 9 décembre au 8 mars 2009.

D’autres informations sur le site de Manifestampe

 

 

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires